DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher : hommage spontané place de la République


France

Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher : hommage spontané place de la République

Un an après les attentats contre les attentats contre la rédaction de Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées place de la République, à Paris.

Des fleurs et des bouquets sont déposées là tous les jours en hommage aux victimes des terroristes de janvier et novembre.

L’humoriste Christophe Alévêque était présent et, armé d’un mégaphone, a harangué la foule pour dénoncer l’abus de “mesures sécuritaires” et l‘éventuelle peine de “déchéance de la nationalité”.

“Il n’y a pas de raisons pour lesquelles c’est arrivé” rappelait de son côté Mathilde Flament, une étudiante rencontrée sur la place. “C’est très important de continuer à lire Charlie Hebdo, d’aller au Bataclan quand ça ouvrira et d’aller boire des coups en terrasse” poursuivait la jeune fille.

En trois jours, du 7 au 9 janvier 2015, les frères Kouachi et Amédi Coulibaly tuent dix-sept personnes de sang-froid, dont onze dans les locaux de Charlie Hebdo et quatre otages dans une supérette cacher de l’Est parisien. Les trois terroristes qui sont tous nés en France, ont été tués par la police.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pologne : la nouvelle loi sur les médias entérinée