DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nouveaux pays des Balkans filtrent les migrants

Les pays des Balkans durcissent le passage des migrants ; une nouvelle mesure restrictive se répand dans une Union européenne accusée de ne rien faire.

Vous lisez:

De nouveaux pays des Balkans filtrent les migrants

Taille du texte Aa Aa

Restreindre l’entrée des migrants sur leur territoire, seulement à ceux qui demanderont l’asile en Autriche et en Allemagne, c’est la nouvelle politique de plusieurs pays, comme la Croatie, l’Autriche, la Macédoine, la Serbie et la Slovénie.

Point of view

Nous avons été obligés de prendre une décision nationale parce qu'il n'y a toujours pas de solution européenne

Au Forum économique mondial à Davos le chef de la diplomatie autrichienne explique la décision de son pays : “C’est évidemment un appel pour que Bruxelles se réveille, dit Sebastian Kurz. Nous avons été obligés de prendre une décision nationale parce qu’il n’y a toujours pas de solution européenne. Cependant, je ne suis pas pessimiste … Mais je crois qu’il est désormais nécessaire pour certains pays, parmi lesquels l’Autriche, de prendre des mesures nationales afin de ne pas être complètement dépassés.”

La Grèce, pays de transit, craint que si les pays européens bloquent les migrants, ils s’amasseront sur son sol. Quelque 30.000 réfugiés syriens, irakiens et afghans ont encore emprunté la route des Balkans en janvier, selon l’Organisation internationale pour les migrations.