DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

De nouveaux pays des Balkans filtrent les migrants

euronews_icons_loading
De nouveaux pays des Balkans filtrent les migrants
Taille du texte Aa Aa

Restreindre l’entrée des migrants sur leur territoire, seulement à ceux qui demanderont l’asile en Autriche et en Allemagne, c’est la nouvelle politique de plusieurs pays, comme la Croatie, l’Autriche, la Macédoine, la Serbie et la Slovénie.

Nous avons été obligés de prendre une décision nationale parce qu'il n'y a toujours pas de solution européenne

Au Forum économique mondial à Davos le chef de la diplomatie autrichienne explique la décision de son pays : “C’est évidemment un appel pour que Bruxelles se réveille, dit Sebastian Kurz. Nous avons été obligés de prendre une décision nationale parce qu’il n’y a toujours pas de solution européenne. Cependant, je ne suis pas pessimiste … Mais je crois qu’il est désormais nécessaire pour certains pays, parmi lesquels l’Autriche, de prendre des mesures nationales afin de ne pas être complètement dépassés.”

La Grèce, pays de transit, craint que si les pays européens bloquent les migrants, ils s’amasseront sur son sol. Quelque 30.000 réfugiés syriens, irakiens et afghans ont encore emprunté la route des Balkans en janvier, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.