Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Tafta : les révélations de Greenpeace sur l'état des négociations

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Tafta : les révélations de Greenpeace sur l'état des négociations

<p>Nouveau coup dur contre le futur accord commercial entre les Etats-Unis et l’Union européenne. <br /> Alors que la <a href="http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/04/26/la-signature-du-partenariat-transatlantique-s-eloigne-selon-matthias-fekl_4908800_3234.html?xtmc=tafta&xtcr=9">France</a> menace de se retirer des discussions faute d’accord équilibré, la <a href="http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/05/01/tafta-des-documents-confidentiels-revelent-l-avancee-des-negociations_4911732_3234.html?xtmc=tafta&xtcr=1">presse</a> publie ce lundi des documents inédits que l’<span class="caps">ONG</span> Greepeace s’est procurés démontrant comment les Américains mettent la pression sur les Européens pour imposer leur point de vue.<br /> Greepeace révèlera lundi 248 pages de l’accord secret actuellement en discussion.</p> <p>“Nous publions ces documents parce que ces négociaitons sont tellement peu transparentes que c’est un scandale”, explique Stefan Krug, de Greenpeace. “On ne peut pas négocier en secret un accord commercial qui impacte l’environnement, la protection des consommateurs ou le droit du travail de plus de plus d’un demi milliard d’Européens.”</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Expliquez-nous… le <a href="https://twitter.com/hashtag/Tafta?src=hash">#Tafta</a> par <a href="https://twitter.com/PatLelong"><code>PatLelong</a><a href="https://t.co/xBfAGozo3y">https://t.co/xBfAGozo3y</a></p>&mdash; France Info (</code>franceinfo) <a href="https://twitter.com/franceinfo/status/724580975280164864">25 avril 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Jamais accord commercial n’a été aussi contesté en Europe. Lors de la dernière visite en Allemagne de Barak Obama des milliers de manifestants sont redescendus dans la rue pour s’opposer à cet accord censé rapprocher davantage les deux continents sur le plan économique. </p> <p><em>Avec <span class="caps">AFP</span> et Reuters</em></p>