DERNIERE MINUTE

2000 migrants évacués du camp d'Idomeni sans résistance

Commencée dans la matinée, l‘évacuation du camp informel d’Idomeni à la frontière greco-macédonienne, s’est poursuivit sans opposition sous le regard de sept-cent policiers…

Vous lisez:

2000 migrants évacués du camp d'Idomeni sans résistance

Taille du texte Aa Aa

Commencée dans la matinée, l‘évacuation du camp informel d’Idomeni à la frontière greco-macédonienne, s’est poursuivit sans opposition sous le regard de sept-cent policiers grecs. En quelques heures, plus de 2000 migrants avaient été évacués.

allviews Created with Sketch. Point of view

""Tant que le déplacement des gens d'Idomeni est fait en accord avec les normes (...) nous n'avons pas d'inquiétudes particulières""

Adrian Edwards Porte-parole du Haut-Commissariat aux Réfugiés de l'ONU

Les migrants sont transportés en bus vers des structures d’accueil. Six mille places en centre et deux camps de tente ont été aménagés à la hâte pour les accueillir.

“Le niveau de stress a beaucoup augmenté car comme vous le savez certains sont ici depuis deux ou trois mois. Il y a aussi un fort sentiment d’insécurité car ils ne savent pas exactement où ils vont et ce qui va leur arriver lors de prochains jours” déclare la porte paroles de médecins sans frontières devant les médias locaux, seuls autorisés sur le camp.

Depuis la fermeture de la frontière macédonienne en mars, des milliers de migrants, majoritairement Syriens, Irakiens et Afghans, ont planté leur tente dans ce camp insalubre devenu un triste “cul de sac” de la route des Balkans.

L‘évacuation des plus de 8000 personnes devrait durer une semaine.