DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Abou Dhabi conseille aux Emiratis de ne plus porter la "Gandoura" en Occident

monde

Abou Dhabi conseille aux Emiratis de ne plus porter la "Gandoura" en Occident

Publicité

Une interpellation musclée et surtout injustifiée aux Etats-Unis. Un homme d’affaires des Emirats arabes unis a été arrêté la semaine dernière près de Cleveland dans l’Ohio. Il a été pris à tord pour un jihadiste de l’Etat islamique. Une réceptionniste de l’hôtel, où il séjournait, avait donné l’alerte.

Durant l’intervention, Ahmed Minhali, 41 ans, s’est évanoui et ne s’est réveillé qu‘à l’hôpital où il a été transporté.

Quelques jours plus tard, il a reçu les excuses du chef de la police locale, Richard Bosley. “Aucun membre de la police ne doit vous manquer de respect. Ce n‘était pas l’intention de nos officiers. Ce qui vous est arrivé est très regrettable”, a t-il dit.

Les Emirats ont officiellement protesté. Abou Dhabi a également conseillé à ses ressortissants de ne plus porter la “Gandoura”, la robe traditionnelle, dans les lieux publics, quand ils voyagent en Occident.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article