EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Abou Dhabi conseille aux Emiratis de ne plus porter la "Gandoura" en Occident

Abou Dhabi conseille aux Emiratis de ne plus porter la "Gandoura" en Occident
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un homme d'affaire émirati a été arrêté la semaine dernière près de Cleveland, soupçonné à tort d'être un membre de l'Etat islamique.

PUBLICITÉ

Une interpellation musclée et surtout injustifiée aux Etats-Unis. Un homme d’affaires des Emirats arabes unis a été arrêté la semaine dernière près de Cleveland dans l’Ohio. Il a été pris à tord pour un jihadiste de l’Etat islamique. Une réceptionniste de l’hôtel, où il séjournait, avait donné l’alerte.

Durant l’intervention, Ahmed Minhali, 41 ans, s’est évanoui et ne s’est réveillé qu‘à l’hôpital où il a été transporté.

Quelques jours plus tard, il a reçu les excuses du chef de la police locale, Richard Bosley. “Aucun membre de la police ne doit vous manquer de respect. Ce n‘était pas l’intention de nos officiers. Ce qui vous est arrivé est très regrettable”, a t-il dit.

UAE warns against traditional dress outside region after man detained in Ohio https://t.co/aNItXdWOZHpic.twitter.com/4RN7KBKvEG

— The Hill (@thehill) July 3, 2016

Les Emirats ont officiellement protesté. Abou Dhabi a également conseillé à ses ressortissants de ne plus porter la “Gandoura”, la robe traditionnelle, dans les lieux publics, quand ils voyagent en Occident.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : un Français interpellé et accusé de collecter des informations militaires

Tensions à Tbilissi après l'arrestation d'un blogueur

No comment : Dubaï enregistre les plus fortes précipitations de son histoire