DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séisme en Italie : au moins 120 morts, les recherches se poursuivent

monde

Séisme en Italie : au moins 120 morts, les recherches se poursuivent

Publicité

Amatrice est l’une des communes les plus touchées par le séisme qui a frappé le centre de l’Italie à 3h36 ce mercredi.Maisons, église, bâtiments historiques, tout ou presque s’est écroulé.

Des centaines de secouristes tentent de dégager les décombres pour retrouver les survivants. Surpris dans leur sommeil par les secousses sismiques, de nombreux habitants sont encore pris au piège sous les gravats de leurs maisons.

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi s’est rendu sur place en début de soirée pour témoigner son soutien à la population. Il a annoncé que le bilan s‘était encore alourdi, passant désormais à 120 mortsau moins, et près de 370 blessés.

La solidarité s’organise avec des collectes de sang, mais aussi de vêtements, de couvertures et de produits de première nécessité. Des tentes et des cantines mobiles ont été installées pour reloger 2 500 habitants désormais sans abri.

Le tremblement de terre a détruit en grande partie trois villages dans une région montagneuse au nord-est de Rome : Pescara del Tronto, Amatrice et Accumoli. Des cités médiévales très prisées des touristes en cette période estivale, mais où les immeubles anciens ne sont pas aux normes anti-sismiques modernes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article