DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malgré la claque électorale, Merkel défend son bilan immigration

monde

Malgré la claque électorale, Merkel défend son bilan immigration

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Elle n’a pas froid aux yeux Angela Merkel. Lors du débat sur le budget 2017 devant le Bundestag, la chancelière a enfoncé le clou au sujet de la migration. Le sujet qui fâche, et pourtant elle a encore défendu sa position, défendu les valeurs humanistes de l’Allemagne. Même si elle est fortement critiquée, même dans sa famille politique.

“La situation aujourd’hui est bien meilleure pour tout le monde qu’il y a un an mais il y a encore beaucoup à faire, a déclaré Angela Merkel. Un des gros problèmes c’est le rapatriement, il faut renforcer les départs de ceux qui ne sont pas autorisés à rester ici. Et les citoyens ont le droit d’attendre de nous que nous aidions ceux qui en ont besoin et que nous disions à ceux qui n’ont pas le droit de rester, de quitter l’Allemagne.”

Angela Merkel refuse de céder à la pression. Même si son parti dans le fief de la chancelière s’est fait devancer dimanche par les populistes de Alternative pour l’Allemagne.

Une claque, directement liée à sa politique d’ouverture.

L’arrivée de plus d’un million de réfugiés l’an dernier, et les presque 94 milliards d’euros qui leur seront consacrés d’ici 2020 ne font manifestement pas l’unanimité.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article