Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Bataille de Mossoul : l'artillerie turque appuie les peshmergas

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Bataille de Mossoul : l'artillerie turque appuie les peshmergas

<p>Une semaine après avoir lancé la bataille de Mossoul, les forces irakiennes continuent leur percée.</p> <p>Elles sont actuellement à une trentaine de kilomètres au sud de la deuxième ville d’Irak, tenue par le groupe Etat islamique depuis 2014. Ce dimanche l’armée irakienne a repris les villages de Saffiyra et de Hararah.</p> <p>“<em>Le moral de Daech, est au plus bas en ce moment. Regardez le visage des soldats, et des civils qui sont avec nous, eux ont le moral. A mon avis c’est la fin de Daech</em>“ a déclaré Nijem Al Jabour, un commandant irakien.</p> <p>Au Nord de Mossoul, 10 000 peshmergas, les combattants kurdes, coordonnent leur avancée avec les forces irakiennes. Ils affirment avoir repris la ville de Bachiqa, mais que leur progression a été ralentie par l’arrêt des frappes américaines de soutien. </p> <p>Ankara a déclaré avoir réalisé des tirs d’artillerie et de mortiers pour appuyer les Peshmergas depuis leur base de Bachiqa. La veille, le président irakien avait rejeté toute participation de la Turquie à la bataille de Mossoul.</p> <p>En visite en Irak, le chef du Pentagone a fait savoir que les Etats-Unis envisageaient d’attaquer simultanément Raqa, en Syrie, l’autre grande ville encore aux mains de Daech.</p>