DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : mort de Rita Barberá, figure contestée de la droite


Espagne

Espagne : mort de Rita Barberá, figure contestée de la droite

C‘était l’une des figures de proue de la vie politique espagnole. Mercredi, la sénatrice de droite Rita Barberá est dédédée d’une crise cardiaque dans un hôtel de Madrid. Elle avait 68 ans.

Rita Barberá disparaît en emportant avec elle de nombreux secrets. Elle était impliquée dans plusieurs cas de corruption en lien avec le Parti Populaire.

Proche de Mariano Rajoy, l’actuel Premier ministre, la sénatrice avait été exclue de son parti en septembre.
Rajoy lui a rendu hommage.

La sénatrice venait de comparaître lundi devant le tribunal suprême de Madrid dans une affaire de blanchiment de capitaux destinés à financer son parti.

Ces poursuites découlaient d’une enquête judiciaire déclenchée en avril dernier contre le Parti Populaire à Valence, dans le cadre d’une enquête sur des malversations de fonds publics.

Lundi lors de sa dernière apparition, Rita Barberá avait nié avoir jamais ordonné aucun blanchiment d’argent.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Allemagne

Grève chez Lufthansa : près de 900 vols annulés ce mercredi