DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pourquoi les gouvernements italiens sont-ils si éphémères ?

La démission de Matteo Renzi signifie que l’Italie aura changé de Premier ministre cinq fois en cinq ans.

Vous lisez:

Pourquoi les gouvernements italiens sont-ils si éphémères ?

Taille du texte Aa Aa

La démission de Matteo Renzi signifie que l’Italie aura changé de Premier ministre cinq fois en cinq ans. Selon nos calculs, le nouveau cabinet de Paolo Gentiloni sera le 65ème gouvernement italien depuis le 1er janvier 1946. En comparaison, durant la même période, le Royaume-Uni a changé de gouvernement (seulement) 25 fois.

Quelles sont les raisons d’une si grande instabilité gouvernementale en Italie ?

Selon Nicola Chelotti, expert en politique italienne à la London School of Economics, la tradition italienne qui consiste à encourager la création de gouvernements de coalition, les conflits à l’intérieur des partis politiques ainsi qu’une relative jeunesse du pays sont autant de facteurs qui jouent sur l’instabilité gouvernementale.

Nicola Chelotti note que le changement de règles électorales opéré au début des années 1990 a poussé l’Italie vers le choix de gouvernements majoritaires. Les chiffres le confirment : alors que la durée de vie des 52 gouvernements italiens en place entre 1946 et 1993 était en moyenne de 10,8 mois, elle est passée à 21,2 mois pour les 13 administrations qui ont suivi.

Le dernier changement au sommet est survenu après que Matteo Renzi a démissionné suite au référendum constitutionnel qu’il a lui-même organisé, en partie pour rendre le système gouvernemental italien plus stable.
Selon N. Chelotti, même si Renzi avait réussi à imposer ses réformes, il n’aurait pas changé le caractère propre aux partis politiques italiens, notamment leurs divisions internes.

“Vous pouvez donner beaucoup de sièges à un parti, mais le problème est que, le lendemain, ses membres ne suivent pas la ligne [du parti] et ils sont enclins à la rébellion”, a-t-il expliqué. “En outre, du fait que l’Etat et la république soient relativement jeunes, il n’y a pas de sentiment de stabilité et d’appartenance à l’Etat, et ceci pour beaucoup de raisons différentes. Le pays a été occupé par des puissances étrangères pendant de longues périodes de sorte que le peuple a dû s’adapter à chaque nouvelle situation. Cela aussi joue un rôle», a-t-il ajouté.

Nous avons commencé par étudier le gouvernement italien depuis 1946, en le comparant aux gouvernements britannique, allemand et français. A notre grande surprise, nous avons découvert que, durant la même période, la France a eu plus de gouvernements que l’Italie, 66 en tout.

Cependant, cette situation était en grande partie liée à l’après-guerre. La France comptait 27 gouvernements au cours des 13 années précédant la création de la Vème République, soit un nouveau gouvernement tous les 6 mois environ. La fréquence des changements a diminué dans ce pays à partir de 1959. Les gouvernements français ont alors atteint une durée de vie moyenne d’un peu plus de 17 mois.

Pour chaque pays étudié, à noter que nous avons pris en compte les données à partir du 1er janvier 1946, sauf pour l’Allemagne ; pour cette dernière, nous avons commencé notre étude en utilisant les données de janvier 1949 (début de la République Fédérale d’Allemagne).