DERNIERE MINUTE

L’ampleur du phénomène a surpris les Hongrois eux-même. Dans le nord-est du pays, la vague de froid de ces dernières semaines a été telle qu’une épaisse couche de glace s’est formée sur les cours d’eau, et à présent, avec la fonte de ces blocs de glace, ce sont les inondations qui menacent.

Quelque 400 kilomètres de rivières sont ainsi concernés par cette alerte, la plus touchée étant la rivière Tisza. Déjà, 38 000 hectares ont été inondés suite au débordement de cours d’eau et avec la baisse des températures, le phénomène s’accentue.

Pour l’heure, aucune victime n’est à déplorer mais un homme à bord d’un ferry pris dans la glace a dû être évacué par hélicoptère. Plusieurs autres bateaux et embarcadères ont aussi été piégés par les blocs de glace et ont dérivé. Les autorités appellent à la plus grande prudence.