DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La vague de protestation contre le gouvernement roumain ne faiblit pas


Roumanie

La vague de protestation contre le gouvernement roumain ne faiblit pas

Hier encore, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans le pays, dont 50 000 à Bucarest.

Face à la grogne, le gouvernement a abrogé l’assouplissement de la loi anti-corruption. Abrogation qui doit être validée par le Parlement.

“Tout le monde attend le vote du Parlement, mais la population ne fait plus confiance à la majorité, explique Dan, un manifestant roumain. Elle est forcée d’abroger le décret, et si elle le fait, nous verrons quelle sera notre réaction.”

Bravant des températures glaciales pour la 13e journée consécutive, les manifestants réclament la démission du cabinet social-démocrate.

“Nous envoyons un message à notre gouvernement. Il ne peut pas décider ce qu’il veut, il doit annuler cette loi spéciale qui protège les gens corrompus”, insiste Iordan.

“La semaine prochaine, j’aimerais que plus de gens manifestent pour continuer ce que nous avons commencé, jusqu‘à ce que le gouvernement travaille comme il le devrait, pour le peuple et pas contre lui”, ajoute le jeune Theo.

Moins d’un mois après son investiture, le Parti social-démocrate (PSD) au pouvoir a suscité un mouvement sans précédent depuis la chute du communisme, en 1989.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Syrie

Appuyés par la Turquie, les rebelles syriens entrent dans le centre d'Al-Bab