DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hongrie : pas "de menace systémique sur l'état de droit"


Le bureau de Bruxelles

Hongrie : pas "de menace systémique sur l'état de droit"

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La Hongrie est sous l’œil de la Commission européenne après différentes initiatives mises en œuvre par le gouvernement. Lors de leur réunion hebdomadaire les Commissaires ont évoqué la réforme des universités, adoptée en début de semaine, mais aussi la question de la détention systématique des migrants. Pour le moment la priorité est à la concertation, explique le Premier vice-président de la Commission. “Il n’y a pas aujourd’hui de menace systémique sur l‘état de droit en Hongrie”, estime Frans Timmermans. Toutefois, il juge “nécessaire d’avoir un dialogue politique avec le Premier ministre Orban et le gouvernement hongrois”.
Ce n’est première fois que la Hongrie est montrée du doigt par la Commission européenne. Le refus du Premier ministre hongrois de participer au système de relocalisation des réfugiés est un des points de crispation. La réforme de l’enseignement supérieur, qui pourrait entraîner la fermeture de l’Université d’Europe centrale, a amplifié l’inquiétude ces derniers jours.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le bureau de Bruxelles

La Commission européenne sur penche sur le cas hongrois