DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Emmanuel Macron "partait avec peu de chances de son côté", selon la journaliste Anne Fulda


monde

Emmanuel Macron "partait avec peu de chances de son côté", selon la journaliste Anne Fulda

ALL VIEWS

Touchez pour voir

De l’ombre au feu des projecteurs, porté aujourd’hui par un électorat hétéroclite, il y a seulement trois ans, Emmanuel Macron était encore peu connu en France.

Certains analysent sa spectaculaire ascension comme le résultat d’une volonté des Français de donner à la France un nouveau visage. D’autres pensent que le succès d’Emmanuel Macron met en évidence les échecs successifs de la gauche et de la droite.

La journaliste du Figaro Anne Fulda, auteur d’une biographie intitulée : “Emmanuel Macron : un jeune homme si parfait”, livre sa vision des choses.

“Ce qui est frappant, c’est qu’il part, à priori, avec peu de chances de son côté. Il se lance dans l’aventure. Certains trouvent qu’il y a un parallèle entre sa manière de faire et celle qu’avait Napoléon Bonaparte. Comme ça, sabre au clair”, dit-elle.

En 2012, quand François Hollande accède au pouvoir, Emmanuel Macron quitte les bureaux feutrés de la Banque Rothschild. Deux ans plus tard, il est nommé au poste de ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Ce que l’on retient surtout de lui, c’est la loi qui porte son nom et qui a fait coulé beaucoup d’encre : la loi Macron ou “loi pour la croissance, l’activité et l‘égalité des chances économiques”. Un panel de réformes tous azimuts très largement critiqué pour son côté “fourre-tout”.

En avril 2016, Emmanuel Marcon lance un nouveau mouvement politique baptisé “En Marche”. Ce mouvement qui n’est “ni à droite, ni à gauche”, dit-il alors. Depuis, il a amassé des soutiens issus de tous les courants politiques et du monde de l’entreprise.

Emmanuel Macron est le “Monsieur chic” de la sphère politique. Son allure moderne pourrait lui valoir une belle et large couverture médiatique, comme c’est déjà le cas concernant son mariage avec Brigitte Trogneux, son ancien professeur de Lettres, de 24 ans son aînée.

La relation durable du couple est perçue par certains comme un signe de l’engagement d’Emmanuel Macron pour la France. “Il pensait que c‘était une superbe histoire et en plus il a été très bien accepté par les enfants de Brigitte. C’est leur historie et je n’ai pas à m’immiscer la dedans. Je trouve que c’est une preuve d’engagement, comme il le fait avec la France”, exprime Grégoire Campion, ami de la famille Macron depuis 20 ans.

Ses détracteurs lui reprochent de n’avoir jamais été élu, mais son message et sa persévérance valent à Emmanuel Macron d‘être devenu l’un des hommes politiques les plus populaires de France.

Avec Agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

monde

Jean-Luc Mélenchon, son chemin vers "La France insoumise"