DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe serait tentée de renforcer son arsenal nucléaire


monde

L'Europe serait tentée de renforcer son arsenal nucléaire

La crainte que les Etats-Unis puissent retirer leur bouclier anti-missiles installé en Europe pourrait pousser certains pays européens à développer leur propre arsenal nucléaire.

La France et le Royaume-Uni sont en effet les seuls membres de l’Union à posséder l’arme nucléaire, mais les deux pays réunis ne disposent que de 5% de cet armement si on le compare à celui que détiennent les Américains et les Russes.

Les experts en stratégie estiment toutefois que cela pourrait changer à cause des menaces de Donald Trump de réduire la participation des Etats-Unis à l’OTAN. Le président américain affirme que son pays dépense trop pour garantir la sécurité de l’Europe, il a donc pressé les membres de l’Alliance atlantique d’investir plus dans leur défense.

De récentes études révèlent que les Etats-Unis et la Russie ont chacun environ 7 000 têtes nucléaires. Les deux ensemble, cela représente 93% des armes nucléaires dans le monde.

“Les déclarations de Donald Trump ont augmenté l’inquiétude en Europe et en Asie sur la sécurité, notamment sur un retrait du bouclier anti-missiles”, a déclaré à Euronews Hans Kristensen, responsable de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (le SIPRI, un institut d‘études stratégiques). “Si ces préoccupations continuent et augmentent, a-t-il poursuivi, elles peuvent inciter certains pays européens à réévaluer leur besoins en armement nucléaire pour assurer leur propre sécurité”.

La France et le Royaume-Uni ont seulement maintenu, voire réduit leurs capacités, en revanche l’Inde, le Pakistan et la Corée du Nord les ont augmentées.