DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golden Globes : une tribune contre le harcèlement

Vous lisez:

Golden Globes : une tribune contre le harcèlement

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, l'onde de choc déclenchée par l'affaire Weinstein n'en finit pas : dimanche soir la traditionnelle cérémonie des Golden Globes s'est transformée en tribune anti-harcèlement sans parler du palmarès qui n'a quasiment récompensé que des séries/films dans lesquels apparaissaient des personnages féminins charismatiques.

Dans le détail c'est la mini série "Big Little Lies" qui a triomphé dans la catégorie télévision. L'histoire d'une femme battue (Nicole Kidman) et harcelée par un mari violent (Alexander Skarsgard). Les deux acteurs ont également été récompensé.

Actrice et productrice de la série, Reese Witherspoon en a profité pour "remercier toutes les personnes qui ont rompu le silence cette année et qui ont parlé d'abus et de harcèlement". Et de promettre d'en faire encore plus grâce à la fondation "Time's up".

Les Golden Globe ont également récompensé l'actrice Elisabeth Moss pour son rôle dans la série "La servante écarlate". Un scénario dans lequel les femmes sont réduites en esclavage dans un monde apocalyptique. Consécration enfin pour Oprah Winfrey la célèbre productrice présentatrice. Elle a reçu un prix spécial couronnant l'ensemble de sa carrière télévisuelle. Elle aussi a promis de poursuivre le combat.

Oprah Winfrey : "Depuis trop longtemps, les femmes n'ont pas été entendues ou crues si elles osaient dire la vérité face au pouvoir de ces hommes. Mais c'est fini pour eux! C'est fini pour eux!"

Time's up, est une nouvelle fondation qui a déjà reçu plus de 13 millions de dollars pour venir en aide aux femmes et aux hommes victimes de harcèlement dans le monde du travail.

Les Golden Globes récompensent chaque année les meilleurs films américains, les meilleures œuvres de fiction télévisuelles et les meilleurs professionnels du cinéma et de la télévision.

Avec Agences