This content is not available in your region

Comment les écoliers ukrainiens s'adaptent à leur nouvelle vie en Grèce

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Une classe à Athènes
Une classe à Athènes   -   Tous droits réservés  euronews

Ils ont fui la guerre en Ukraine pour se réfugier en Grèce. Accompagnés de leur mère, deux enfants ukrainiens ont rapidement été scolarisés dans une école à Athènes.

Une scolarisation rapide

Originaires de Kolomya, dans le sud-ouest de l'Ukraine, ces enfants ont tout laissé derrière eux, y compris leur père resté combattre contre les forces russes.

Mais à Athènes, ils ont retrouvé Oksana, leur grand-mère, qui avait émigré en Grèce il y a 25 ans, où elle travaille aujourd'hui dans un hôpital.

Elle n'aurait jamais imaginer voir un jour sa fille et ses petits-enfants débarquer à Athènes en tant que réfugiés de guerre : "Nous traversons une période très difficile. Je peux décrire nos vies en trois mots : bombardements, misère, réfugiés. Personne ne s'attendait à ce que quelque chose comme cela puisse arriver en 2022. Nous sommes dans une profonde douleur et nous pleurons pour notre pays", explique Oksana.

Iryna, la maman, est reconnaissante envers les Grecs : "Mes enfants ont été bien accueillis. Ils sont très heureux, ils ont déjà de nouveaux amis, ils aiment l'école et essaient de s'adapter".

Mes enfants ont été bien accueillis. Ils sont très heureux, ils ont déjà de nouveaux amis.
Iryna
Maman ukrainienne

La barrière de la langue

Pour comprendre les cours en grec et aussi apprendre cette nouvelle langue étrangère, des outils technologiques sont mis à disposition des petits Ukrainiens :

"Sur cette application, deux langues sont disponibles, l'Ukrainien et le Grec. Outre la traduction et l'écriture, l'enfant peut écouter comment un mot est prononcé. Ainsi, étape par étape, l'élève se familiarise avec une nouvelle langue inconnue. C'est très utile", explique Athina Pirgaki, l'enseignante.

Expliquer la guerre aux écoliers grecs

Il a fallu aussi expliquer aux enfants grecs les raisons de l'arrivée de ces enfants ukrainiens dans leur école. Que se passe-t-il dans ce pays si lointain ? Qu'est-ce qu'un réfugié ? Des questions auxquelles ont dû répondre les enseignants :

"Nous avons parlé à nos élèves de la guerre entre l'Ukraine et la Russie pour qu'ils sachent ce qu'il se passe là-bas. Les enfants grecs ont offert des cadeaux à leurs nouveaux camarades de classe, ils ont offert des peintures et tout leur amour. Les petits Ukrainiens étaient un peu décontenancés, car ils se sont retrouvés subitement sous les feux des projecteurs. Ils sont entrés dans un nouvel environnement et, au début, ils se sont sentis comme des poissons hors de l'eau", raconte l'enseignante.

Nous avons parlé à nos élèves de la guerre entre l'Ukraine et la Russie pour qu'ils sachent ce qu'il se passe là-bas.
Enseignante grecque

C'est l'heure de la récréation qui sera suivie d' une séance de sports... Une pause bienvenue pour les enfants ukrainiens qui devront moins se concentrer sur la compréhension des mots. Pour les aider dans leur apprentissage, des enseignants réclament le soutien de professeurs parlant l'Ukrainien.

Apostolos Staikos, euronews Athènes :"Au cours des deux derniers mois, les écoles grecques ont enregistré l'arrivée de plus de 450 enfants originaires d'Ukraine. Bien qu'ils ne parlent toujours pas la langue, bien qu'ils aient du mal à communiquer, les enfants ont le sentiment d'avoir trouvé ici de la solidarité et du soutien."