This content is not available in your region

Roumanie : les réfugiés ukrainiens retrouvent un peu de normalité grâce au travail

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Roumanie : les réfugiés ukrainiens retrouvent un peu de normalité grâce au travail
Tous droits réservés  Euronews

Parmi les quelques 4 millions de personnes qui ont fui la guerre en Ukraine, près de 600 000 se sont rendus en Roumanie sont l’ONU. Si certains décident de poursuivre leur route, une fois en sécurité, d’autres tentent de s’installer dans le pays.

C’est le cas d’Irina, professeur d’anglais arrivée à Bucarest en provenance d’Odessa avec son fils, sa grand-mère et une amie au début du conflit, et qui a déjà trouvé un emploi dans un restaurant chinois.

" C'est important pour moi. J’ai commencé à me sentir mieux quand j'ai débuté ce travail, explique Irina. C’était difficile quand on est arrivé ici. Même si l’accueil a été parfait et que c'est confortable, nous ne faisions rien de notre journée. Psychologiquement, c'était compliqué."

"J'essaie d'oublier parce que la situation est très difficile, précise-t-elle. Même si quand j'ai une pause et que je prends mon téléphone, j'ouvre Facebook et je vois toutes ces nouvelles sur les enfants et tous les gens qui meurent."

Camelia est celle qui a ouvert sa maison à Irina et à ses proches. Elle raconte : "Elles étaient complètement désorientées. Elles ne parlaient pas. Pendant presque une semaine, elles n'ont quasiment pas quitté la maison."

Pour Irina comme pour d’autres réfugiés, le travail a permis d’introduire un élément de normalité dans un quotidien bouleversé. Et au-delà de l’aspect financier, c'est aussi un moyen d’oublier de ce qu'ils ont été forcés de laisser derrière eux.