DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prix Nobel de la paix remis à Malala et à l'Indien Satyarthi

Il est Indien, elle est Pakistanaise et tous deux se battent pour les droits des enfants. A Oslo en Norvège, Kailash Satyarthi et Malala Yousafzai

Vous lisez:

Le prix Nobel de la paix remis à Malala et à l'Indien Satyarthi

Taille du texte Aa Aa

Il est Indien, elle est Pakistanaise et tous deux se battent pour les droits des enfants. A Oslo en Norvège, Kailash Satyarthi et Malala Yousafzai reçoivent leur prix Nobel de la paix. Devant les parents de l’adolescente et la famille royale norvégienne, les deux lauréats lancent un vibrant plaidoyer pour les droits de l’enfance.

Point of view

Il n'y a pas de plus grande violence que de nier les rêves de nos enfants.

“Il n’y a pas de plus grande violence que de nier les rêves de nos enfants affirme Kailash Satyarthi. Par conséquent, je refuse d’accepter que tous les temples, les mosquées, les églises et les maisons de prière n’aient pas de place pour les rêves de nos enfants. Je refuse d’accepter que le monde soit trop pauvre, quand une seule semaine de dépenses militaires mondiales suffirait à mettre tous nos enfants dans des classes”.

L’icône mondiale du combat pour l‘éducation des filles s’est engagée à lutter jusqu‘à ce que le dernier enfant soit scolarisé.
“Cette récompense n’est pas seulement pour moi explique Malala Yousafzai. Elle est destinée à ces enfants oubliés qui veulent un enseignement. Elle est pour ces enfants effrayés qui veulent la paix. Elle est pour ces enfants sans voix qui veulent du changement. Je suis ici pour défendre leurs droits, pour porter leur voix. Ce n’est pas le moment de les plaindre. C’est le moment d’agir !”

Une Pakistanaise, un Indien, une musulmane et un hindou : pour le président du comité Nobel, les deux lauréats sont des symboles de ce dont le monde a besoin, davantage d’unité et de la fraternité entre les nations.