DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nasser al-Wahishi, le chef d'Al-Qaïda au Yémen tué par une frappe américaine


Yémen

Nasser al-Wahishi, le chef d'Al-Qaïda au Yémen tué par une frappe américaine

L’information a été confirmée ce matin par le mouvement islamiste dans une vidéo postée sur internet.

Nasser al-Wahishi a été visé la semaine dernière par un drone selon plusieurs médias américains qui avaient déjà annoncé sa mort en citant des responsables de la sécurité nationale. C’est Kassim al-Raïmi, jusqu’ici commandant militaire d’Aqpa qui le remplace.

Numéro 2 du réseau terroriste depuis 2013, Nasser al-Wahishi dirigeait donc Al-Qaïda dans la péninsule arabique, considéré par Washington comme la branche la plus dangereuse du mouvement islamiste.

Les frères Chérif et Saïd Kouachi, auteurs de l’attentat meurtrier contre le journal satirique Charlie Hebdo le 7 janvier dernier à Paris, avaient ainsi dit agir au nom d’Aqpa.

La mort d’Al-Wahishi intervient au lendemain de celle du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar en Libye où il aurait été tué même si les Etats-Unis ne l’ont pas confirmée. Un groupe jihadiste libyen a même démenti l’information ce matin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La plus grande déchetterie clandestine d'Europe découverte en Italie