DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour la Hongrie la crise migratoire est un problème allemand

En déplacement à Bruxelles le Premier ministre hongrois ne compte pas mâcher ses mots pour répondre à la crise migratoire. Tenant d’une ligne dure

Vous lisez:

Pour la Hongrie la crise migratoire est un problème allemand

Taille du texte Aa Aa

En déplacement à Bruxelles le Premier ministre hongrois ne compte pas mâcher ses mots pour répondre à la crise migratoire. Tenant d’une ligne dure, Viktor Orban estime que son pays rempli ses obligations et que le problème ne concerne pas l’Europe mais davantage l’Allemagne, où veulent se rendre les réfugiés. Selon le dirigeant hongrois “la morale doit nous pousser à être clair avec les demandeurs d’asile : s’il vous plaît ne venez pas. Pourquoi voulez-vous quitter la Turquie pour l’Europe? Restez là-bas, c’est dangereux de venir. Nous ne pouvons pas vous assurer que vous serez acceptés ici”
Selon le Premier ministre la responsabilité de son pays se limite à enregistrer les demandes d’asile comme le prévoit les règles européennes. Viktor Orban ne compte d’ailleurs pas aller au-delà de ce rôle. La Hongrie doit adopter dans les prochains jours de nouvelles lois sur l’immigration . Une réponse nationaliste qui inquiète le président du Parlement européen. Pour Martin Schultz le système Schengen est menacé. « C’est évident et si nous ne trouvons pas de solution, cette menace sur la libre circulation ne fera que progresser. Mais je fais parti de ceux qui n’acceptent pas que l’on touche aux droits fondamentaux des citoyens européens »
Pour le Président du Parlement la réponse ne peut venir que de l’Union.
Viktor Orban vient en fait chercher à Bruxelles un soutien à sa politique d’immigration. Il poursuivra demain à Prague son déplacement où il rencontrera les dirigeants d’Europe centrale, eux aussi opposés à de nouvelles mesures en faveur d’une politique d’asile commune.