DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des réfugiés pas assez "reconnaissants" pour Thomas de Maizière


Allemagne

Des réfugiés pas assez "reconnaissants" pour Thomas de Maizière

Des réfugiés pas assez reconnaissants. C’est ce que semble dire le ministre allemand de l’Intérieur. Thomas de Maizière durcit le ton et avertit que le nombre de migrants présent en Allemagne mais pas enregistré par les autorités était un problème “sérieux”.
Selon lui, “de nombreux réfugiés” refusent par ailleurs la répartition sur le territoire qui leur est proposée.
“Jusqu‘à l‘été, les réfugiés étaient reconnaissants d‘être chez nous. Ils demandaient où était la police, où était le centre d’enregistrement, où est-ce qu’ils devaient aller. Aujourd’hui, ils quittent les centres d’accueil, ils commandent un taxi et disposent étonnement de l’argent nécessaire pour parcourir des centaines de kilomètres à travers l’Allemagne”, a-t-il critiqué. Ils font la grève, parce que leur logement ne leur convient pas, ils font des histoires car ils n’aiment pas la nourriture.”

Selon un sondage de la chaîne publique ARD publié ce vendredi, 51% des Allemands se disent inquièts de l’arrivée de centaines de milliers de migrants. Et la chancelière Angela Merkel, qui a ouvert grand les portes du pays, voit sa popularité chuter. Elle perd 9 points en un mois, et ne recueille plus que 54% d’opinions favorables, soit son plus mauvais score depuis près de quatre ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale Volkswagen : les plaintes se multiplient