DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des transats aux remontées mécaniques : les quatre saisons touristiques de la Bulgarie

Plage de Bolata
Plage de Bolata   -   Tous droits réservés  Bulgaria Travel
Taille du texte Aa Aa

Des nuances de rose et de doré, de vert sapin et de bleu azur étincelant, puis, après les premières neiges, un blanc lumineux éclatant : en Bulgarie, chaque saison déploie des couleurs grandioses et regorge d’expériences inoubliables. Le long de la côte ensoleillée de la mer Noire, les stations balnéaires de Bourgas et de Slantchev Briag offrent un cadre idyllique pour y passer ses vacances d'été, mais la magie du littoral ne s’arrête pas là ! Les Sables d’or, au nord de Varna, est une autre station balnéaire de renommée internationale, bordée des magnifiques collines verdoyantes du Parc naturel des Sables d’or. L’hiver venu, découvrez les époustouflants sommets enneigés du Parc national du Pirin. Quelle que soit la saison, le choix d’activités y est infini : de quoi charmer les visiteurs et convenir à tous les goûts. De par sa situation géographique, à la croisée de l'Est et de l'Ouest, la Bulgarie est un pôle d'attraction culturel tout au long de l'année.

©Bulgaria Travel

Traditions printanières

Le printemps est une saison qui réveille les sens, à l’image des traditions folkloriques bulgares célébrées dans tous les villages du pays. Au mois de mars, le rituel de fabrication des « martenitsa », des petits ornements en fil rouge et blanc représentant généralement deux poupées, un homme et une femme, symbolise l’arrivée du printemps. Le Lazaruvane est un autre rite printanier qui, une semaine avant Pâques, voit les jeunes filles du village aller de maison en maison, vêtues de costumes de fête et de guirlandes de fleurs, pour offrir des vœux de bonne santé et de récoltes abondantes.

Entre fin mai et début juin, la température commence à grimper ! Le Nestinarstvo est un rituel en l’honneur de Saint Constantin et Sainte Hélène, observé dans divers villages montagneux du pays, qui signifie littéralement « danse avec les braises ». Au son des tambours et des « gaïda » (cornemuses), des villageois en costumes traditionnels (chemise blanche et pantalon noir pour les hommes, robe blanche pour les femmes, tous deux agrémentés de tabliers colorés) marchent les pieds nus sur des braises ardentes, dans une cérémonie sensorielle quasi hypnotique aux origines ancestrales.

Et si vous l’ignoriez encore, au printemps, plus de doute : la rose est bel et bien le symbole de la Bulgarie. Les mois de mai et juin invitent à la cueillette des roses dans la Vallée des roses, près de la ville de Kazanlak, dans la région de Stara Zagora au centre du pays. La vallée, qui s’étend sur environ 95 kilomètres de long et 12 kilomètres de large, se transforme, le printemps venu, en un véritable corridor parfumé : la moitié de l’huile de rose utilisée dans le monde est produite ici, à partir des abondantes récoltes de roses de Damas. Ces deux mois exceptionnels sont l’occasion d’aller cueillir des roses avec les habitants de la région ; il est recommandé d’y aller le week-end, de préférence en matinée. Le célèbre Festival de la rose de Kazanlak se déroule sur trois semaines, avec pour point d’orgue le premier week-end de juin.

©Bulgaria Travel

Le soleil estival bulgare brille pour tous

Située dans la partie sud d’une zone au climat continental tempéré, la Bulgarie jouit d’influences subtropicales qui lui confèrent, pour la plupart, un bel ensoleillement. La mer Noire s’étend sur toute la côte Est de la Bulgarie, avec ses larges plages de sable doré, invitant les vacanciers à se détendre bercés par le clapotis des vagues et la brise marine qui reste douce de mai jusqu’en octobre.

Des dizaines de petites criques offrent une alternative plus intimiste aux plages touristiques, à l’instar de Slantchev Briag, avec son célèbre front de mer, ses chaises longues soigneusement alignées et ses multiples offres de sports nautiques. La plage des Sables d’or est labellisée Pavillon Bleu, à proximité d'une réserve naturelle, tandis que la magnifique plage de Bolata, près de Kavarna, fait partie d'une réserve naturelle. Kara Dere est un paradis de sable blanc pour tous les amateurs de baignade en solitaire. La plage de Harmanite à Sozopol (elle aussi labellisée Pavillon bleu) est idéale pour les familles tandis que la plage de Sinemorets, également appelée plage de Veleka, est située sur une belle étendue de sable sur la côte sud de la mer Noire, un cadre prisé pour nager ou simplement se détendre.

L'été est également l'occasion de découvrir les grands espaces bulgares, lors de balades en voiture pittoresques ou lors de randonnées le long des crêtes brumeuses, des hauts sommets, des vallées profondes et des gorges vertigineuses, à l’image de la gorge d’Iskar.

Un tiers de la superficie terrestre de la Bulgarie est constitué de paysages montagneux, le reste étant principalement vallonné. L'air vivifiant de la montagne mettra, c’est certain, du baume au cœur à tous les amoureux des forêts, des lacs naturels, des prairies luxuriantes et des majestueux sommets. La chaîne du Pirin compte deux pics de plus de 2600 mètres d’altitude, tandis que les Rhodopes, royaume mythique d’Orphée, comptent 11 sommets culminant à plus de 2000 mètres. Les nombreux sites naturels, des grottes et cascades aux lacs alpins, offrent un véritabl feu d’artifice à tous vos sens, quel que soit votre niveau de sportivité. Les montagnes bulgares proposent des itinéraires de randonnée bien balisés, tels que le sentier européen E-3 Kom-Emine, le sentier européen Е-4 au départ de Vitocha traversant Verila, Rila et Pirin (ces deux dernières étapes sont également des parcs nationaux) et le sentier européen de grande randonnée E-8, partant de Rila et sa myriade de lacs pour rejoindre les Rhodopes.

©Bulgaria Travel

En automne, craquez pour le vin et la culture bulgares

L'automne, en Bulgarie, ne se limite pas aux feuilles mortes ! Depuis l'Antiquité, la production de vin est intimement liée à la vie et aux traditions des terres bulgares ; ce qui n’a rien d’étonnant lorsque l’on considère l’extrême diversité des sols et le soleil abondant dont jouit le pays. La tradition remonte aux Thraces, qui idolâtraient les dieux du vin Zagreus et Dionysos, et utilisaient les fruits de la vigne dans leurs rituels religieux, allant parfois jusqu’à servir le vin dans des coupes en or. Homère dit du vin rouge des Thraces qu’il est de qualité supérieure et « non mélangé » (les Grecs allaient prendre l’habitude de diluer le vin avec de l'eau). Les mois de septembre et d’octobre se prêtent à merveille à l’exploration des cinq régions viticoles de Bulgarie, qui abritent des vignobles de renommée mondiale où des dégustations sont organisées. Les cépages bulgares à goûter absolument sont le Gamza aux arômes de framboise (un vin rouge léger classique), le Mavrud, dominé par des notes de fruits rouges mûrs et d’épices, le Melnik, le Muscat et le Dimiat, un cépage blanc aromatique. Vous pouvez en apprendre davantage sur les traditions viticoles de la Bulgarie au Musée du vin de Pleven.

La gastronomie bulgare est le fruit de délicieuses interactions entre différentes cultures au fil des siècles. Elle fait la part belle aux fruits et légumes biologiques cultivés dans le pays (dont des cerises et des abricots parmi les plus savoureux que vous ayez jamais goûtés !), aux épices aromatiques, au miel biologique, aux délicieuses saucisses sèches épicées comme le soudjouk et aux viandes grillées, sans oublier bien sûr, le yaourt bulgare et le fromage caillé en saumure (feta) de renommée internationale, utilisés dans de nombreuses recettes.

Profitez de vos excursions à travers le pays pour goûter aux diverses cuisines régionales, à commencer par les mets thraces cuisinés dans des pots en argile avec beaucoup de paprika, de la menthe verte et du basilic : ces plats aux origines archaïques constituent d’authentiques spécialités bulgares ! À l’occasion d’une halte dans l’une des nombreuses tavernes de Bankso, mariez les repas copieux de la région du Pirin au célèbre Melnik, un vin rouge produit localement. Mais il est évident que les vins bulgares sauront sublimer la cuisine unique du pays, quelle que soit la période l'année.

L'automne, avec ses journées encore longues mais ses températures plus fraîches, est également propice à la découverte des trésors culturels bulgares. Les villes sont un bon point de départ, que vous choisissiez d'admirer la cathédrale Alexandre Nevski dans la capitale, Sofia, de vous promener dans Plovdiv parmi les vestiges romains et les édifices de style néo-bulgare, ou d'explorer la charmante ville de Veliko Tarnovo, ancienne capitale bulgare. Vous pourrez ensuite vous aventurer du côté de la forteresse de Belogradchik et du magnifique site archéologique de Perperikon, où il y a de cela bien longtemps, des rituels étaient organisés avec du vin et du feu, au sommet de la falaise, dans le Temple de Dionysos. Le site se trouve près de Kardjali, dans les Rhodopes orientales du sud de la Bulgarie.

©Bulgaria Travel

En hiver, dévalez les pentes !

La Bulgarie, paradis des skieurs ? Absolument ! À basse altitude, la neige persiste de décembre jusqu’à mars. Mais dans les stations de moyenne et haute altitude, la saison de ski dure environ 130 jours par an et se prolonge parfois jusqu'en avril, alors que les premiers baigneurs commencent à envahir les plages de la côte de la mer Noire. D'une beauté spectaculaire, le massif montagneux du Pirin constitue un décor idéal pour les stations de ski de Bansko, Dobrinishte et Predela. Ayant accueilli des compétitions de Coupe du monde de ski alpin et de biathlon, Bansko attire les visiteurs avec ses pistes de grande qualité, ses hôtels raffinés et sa cuisine locale copieuse. Borovets est la plus grande station du massif de Rila, dans le sud-ouest de la Bulgarie. Elle possède d'excellentes pistes de ski et de très bons hôtels de montagne. Les villes de Panichishte et de Sapareva Banya vous donneront quant à elles l’occasion de combiner randonnée, ski et tourisme thermal.

Vous pouvez aussi choisir d’explorer les pistes de Pamporovo, la plus haute station de ski des Rhodopes. Au cœur de denses forêts de sapins, son cadre sublime saura vous créer des souvenirs hivernaux inoubliables.