DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Retrouver tonus et harmonie avec l’ayurvéda au Kerala

Retrouver tonus et harmonie avec l’ayurvéda au Kerala
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Les lueurs de l’aube chassent progressivement l’obscurité de la nuit. Dehors, les oiseaux somnolent encore dans leurs nids. Il est 5 heures. Vous quittez votre chambre et rejoignez les autres résidents pour la pûjâ, dans la salle de prière au centre de la demeure bâtie il y a 370 ans sous l’ère coloniale.

Votre esprit s’envole au son métallique et harmonieux des cymbales, tout juste éclairées par la lumière des lampes à huile. Soudain, vous vous sentez vivant comme jamais auparavant. À 6 heures, les oiseaux gazouillent désormais dans les arbres ; vous les entendez à travers les larges vitres de la salle de yoga. Vous étirez doucement votre corps sous les yeux attentifs de votre professeur.

Après un savoureux petit-déjeuner comme on n’en fait qu’au Kerala, vous suivez votre masseuse dans l’une des salles de massage. Quelques instants plus tard, vous sentez la chaleur de l’huile et du lait soulager votre corps fatigué. Un puissant parfum fruité embaume la pièce, puis des mains fermes viennent masser en douceur vos muscles engourdis pour faire pénétrer les huiles médicinales, à la fois revigorantes et apaisantes.

Profitez de ce massage ayurvédique régénérant pratiqué depuis des millénaires pour détoxifier le corps, guérir les maladies et rafraîchir les sens. Dans un monde où la frénésie du travail s’ajoute à un mode de vie négligent, l’ayurvéda, avec ses massages à base de plantes, s’associe au yoga, à la méditation et à une alimentation végétarienne saine pour rétablir l’équilibre intérieur de votre corps, de votre esprit et de votre âme.

L’Ayurveda Mana à Guruvayoor, ville de pèlerinage à deux kilomètres de la capitale de Kochi, est depuis toujours la propriété de la famille Perumbayil, l’une des plus anciennes familles aristocrates de la région. Édifiée sous l’ère coloniale au cœur des plantations de noix de coco, de poivriers et de mangues, la bâtisse a été transformée en centre ayurvédique. Les personnes malades ou simplement à la recherche d'un séjour détoxifiant y trouveront des remèdes authentiques et traditionnels, sans les apparats des luxueux complexes.

L’ayurvéda est un système thérapeutique traditionnel dans l’État du Kerala, au sud de l’Inde, qui se pratique depuis 5000 ans. L’ayurvéda, qui signifie « science de la vie » en sanskrit, s’appuie sur cinq éléments, la terre, l’eau, l’air, le feu et l’éther (l’espace), plus trois constitutions ou doshas : Vâta, Pitta et Kâpha. Le corps est sain lorsque ces trois constitutions sont équilibrées. La maladie survient lors d’un déséquilibre des doshas.

Cette médecine naturelle doit son avènement à la richesse de la biodiversité au Kerala, ainsi qu’à son climat agréable par toute saison. Bordé par l’océan Indien à l’ouest et au sud, et par la verdure luxuriante des massifs montagneux à perte de vue des Nilgiris à l’est, l’ayurvéda était un mode de vie bien avant que la méthode ne traverse les frontières et n’attire les touristes.

Les forêts tropicales du Kerala ont en leur sein plus de 900 herbes ayurvédiques et autres plantes médicinales. Les Ghâts occidentaux qui délimitent le Kerala à l’est constituent une véritable réserve de biodiversité. Empruntez les chemins forestiers pour découvrir l’un des nombreux bosquets sacrés qui parsèment la région. Ces bosquets renferment les précieux secrets des médecines anciennes.

Le Dr Sreejit de l’Athreya Ayurvedic Center tente justement de percer ces secrets. Il a suivi un traitement ayurvédique ancien, le « Kuti Praveshika Rasayana », pratiqué par des yogis sur les hauts massifs de l’Himalaya. Ce traitement est supposé stopper le processus de vieillissement. C’est vrai. Oubliez toutes ces crèmes antirides. L’Athreya Ayurvedic Center, à la périphérie des marigots du Kerala près de Kottayam, est l’une des trois huttes kuti en Inde où il est possible de pratiquer le Kuti Praveshika Rasayana.

Dans une kuti, une cabane spéciale constituée de trois pans de mur où la lumière ne pénètre quasiment pas, vous pouvez, si le médecin vous en juge apte, suivre ce traitement dispensé depuis des siècles. Mais rester 35 jours dans la pénombre sans manger d’aliments solides avec un contact minimal avec toute forme de vie est une épreuve pour le corps, l’esprit et l’âme, qui n’est certainement pas à la portée de tous.

Pour le commun des mortels comme nous, Kerala offre de nombreuses opportunités de découvrir le pouvoir régénérant des thérapies ayurvédiques, tout en profitant du confort et du luxe d’un complexe moderne.

Pour vous aider à faire votre choix, le gouvernement a mis en place un système strict d’accréditation garantissant la qualité des prestations. Les centres ayurvédiques sont classés par catégorie : les établissements Ayur Silver sont équipés à minima, tandis que les établissements Ayur Gold et Ayur Diamond sont les établissements qui offrent les services les plus complets. Quel que soit le centre que vous choisissez, vous avez la garantie de recevoir un traitement sous la supervision de médecins et de masseurs compétents. On ne présente plus les infrastructures thérapeutiques dédiées à l’ayurvéda au Kerala, qui est d’ailleurs l’État qui compte le plus de professionnels formés et qualifiés dans le domaine.

L’établissement Somatheeram Ayurveda est la première clinique ayurvédique mondiale implantée dans une station balnéaire. Inauguré en 1985, l’établissement est situé sur une colline qui surplombe la sublime plage de Chowara, à Kovalam.

« Nous avons lancé Somatheeram pour promouvoir l’ayurvéda partout dans le monde », déclare Baby Matthew, fondateur de Somatheeram. « À l’époque, les cliniques ayurvédiques, peu équipées, étaient réservées aux citoyens locaux. Nous avons mis en place ce centre thérapeutique en collaboration avec une vingtaine de médecins, avec pour but que l’on ne s’y sente pas comme dans un hôpital. »

Aujourd’hui, les complexes ayurvédiques font partie du paysage, au Kerala : des collines de Wayanad aux plages de Kovalam, en passant par les marigots d’Allepey.

Ceux qui ont un certain budget à respecter pourront opter pour un établissement de moyenne gamme. Ou pourquoi ne pas se faire plaisir en choisissant le Carnoustie Ayurveda & Wellness Resort, pour suivre la méthode de l’ayurvéda dans le confort et l’opulence. On y dispose de sa propre villa avec piscine privée, alliant tradition et modernité.

Tous ces centres proposent des programmes à la journée ou sur plusieurs jours. Les programmes complets, de sept à vingt-et-un jours voire plus, vous permettent d’appuyer sur le bouton « Reset » de votre corps.

Chacun vit différemment son traitement ayurvédique.

Il est temps d’alléger votre emploi du temps pour soigner votre corps, votre esprit et votre âme dans l’un des centres ayurvédiques du Kerala. Vous ne le regretterez pas.