Contenu partenaire

 Xinhuanet
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Contenu partenaire
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Xinhuanet

Coopération dans l'économie verte : Xinhuanet Europe publie un rapport sur les opportunités Chine-UE

Une ferme solaire à Guizhou, en Chine
Une ferme solaire à Guizhou, en Chine   -   Tous droits réservés  Xinhuanet

Pour la majorité des puissances mondiales, le développement durable est devenu un objectif incontournable, occupant une place grandissante dans l'économie planétaire. La Chine et l'Europe ne font pas exception, puisqu'elles se sont toutes deux fixées des objectifs de croissance verte pour atteindre la neutralité carbone dans les années à venir. L'économie verte étant désormais mondialisée, coopérer est devenu impératif pour améliorer la qualité de vie partout dans le monde.

© Xinhuanet
Le Rapport© Xinhuanet

Cette coopération est au centre du dernier rapport publié par Xinhuanet Europe, la branche européenne de la plateforme d'information chinoise Xinhuanet, en collaboration avec le « Tianfu Institute of International Big Data Strategy and Technology », en charge d’analyser les similitudes et différences entre la Chine et l'Europe dans leur approche de l'économie verte. Intitulé Rapport sur les perspectives de la coopération sino-européenne dans l'économie verte (en anglais : Report on the Outlook of Sino-European Cooperation in the Green Economy), ce rapport vise à étudier les mesures qui peuvent être prises entre les deux puissances, en explorant les opportunités et en se penchant sur plusieurs cas.

Des partenariats innovants

« Le Rapport sur les perspectives de la coopération sino-européenne dans l'économie verte offre une vision claire des défis à relever et des opportunités à saisir en matière de développement économique durable, et de coopération entre la Chine et l'Europe », écrit Philippe Mariani, PDG de la Fondation Sophia Antipolis, Parc scientifique et technologique de Sophia Antipolis France, dans l'avant-propos du rapport.

Selon Philippe Mariani, investir dans la recherche des technologies propres est essentiel pour assurer la transition mondiale vers des objectifs de zéro émission nette. Sans éco-innovation, il sera très difficile et coûteux de s'attaquer aux grands problèmes environnementaux. Encourager, faciliter et stimuler l'innovation est déterminant pour répondre efficacement, à moyen et à long terme, au changement climatique, et peut déboucher sur de nouvelles initiatives en matière de climat et de durabilité.

Il souligne également que, plus que jamais, nous devons nous engager dans des initiatives multilatérales en promouvant dès aujourd’hui la coopération pour les générations futures. « Je suis intimement convaincu que des partenariats innovants entre l'Europe et la Chine permettront de créer de nouveaux modèles de croissance durable », insiste-t-il.

© Xinhuanet
Philippe Mariani (à gauche) et Shi Yong© Xinhuanet

Shi Yong, membre du Conseil d'État chinois et de l'Académie internationale des sciences eurasiennes, déclare : « Des échanges approfondis et une coopération pratique sur l'environnement et le climat, l'énergie verte et la finance verte dynamiseront encore davantage le partenariat stratégique global entre la Chine et l'Europe dans la période à venir. Cela offrira de nouvelles solutions qui aideront aux transitions économiques d'autres pays et contribuera à promouvoir le développement durable à l'échelle mondiale. La coopération sino-européenne en faveur de l'économie verte est anticipée au niveau planétaire. »

Perspectives et enjeux

L'un des enseignements du rapport est que l'économie verte ne nécessite pas seulement une coopération dans un secteur spécifique, mais plutôt une stratégie généralisée à travers l'ensemble des industries. Le développement de l'économie verte est un processus par étapes, nécessitant la participation conjointe de nombreuses industries, notamment l'infrastructure, l'énergie, le transport et la finance », explique Gong Junzhong, Vice-président du Tianfu Institute of International Big Data Strategy and Technology. « Cela requiert que la Chine et l'Europe conjuguent leurs efforts, afin de promouvoir les technologies innovantes et d'atteindre de nouveaux objectifs en matière de développement durable. »

© Xinhuanet
Une ferme solaire à Guizhou, en Chine© Xinhuanet

Un avis que partage Zeng Yong, membre de l'Académie internationale eurasienne des sciences et président de l'Université des sciences et technologies électroniques de Chine. « Au cours de la dernière décennie, la Chine et l'Europe se sont engagées dans des échanges et une coopération approfondis, dans des domaines tels que l'infrastructure, la finance, l'énergie et les transports verts », ajoute-t-il, précisant que « le Rapport sur les perspectives de la coopération sino-européenne dans l'économie verte décrit avec précision le développement économique vert et de la coopération entre la Chine et l'Europe, évalue les perspectives et les défis de la coopération sino-européenne, et propose des conseils constructifs pour promouvoir le développement et la coopération sino-européens. »

Une analyse de la consommation d'énergie

Le rapport se positionne comme un guide visant à renforcer cette coopération entre les industries. À cette fin, il contient des données et des analyses sur la consommation d'énergie en Chine et en Europe.

Cette étude a été applaudie par Shi Yong, membre du Conseil d'État et de l'Académie internationale eurasienne des sciences, et directeur de recherche dans plusieurs institutions. « Dans le Rapport sur les perspectives de la coopération sino-européenne dans l'économie verte, les éléments, liens et domaines clés, nécessaires à la coopération entre la Chine et l'Europe pour passer à l'économie verte, sont analysés et évalués de manière objective », déclare-t-il.

« À travers une analyse des industries dominantes et de la consommation d'énergie, une comparaison des politiques d'économie verte, les principaux domaines de coopération, des études de cas types et les perspectives de la coopération sino-européenne, le rapport met en évidence la portée et la voie de la coopération sino-européenne dans des domaines clés. »

© Xinhuanet
Système solaire à concentration thermodynamique dans la région du Xinjiang, en Chine© Xinhuanet

Ainsi, les possibilités mises en évidence dans le rapport suivent le principe des responsabilités communes mais différenciées, selon lequel toutes les nations sont responsables de la résolution des problèmes environnementaux, même si elles n'en sont pas toutes responsables au même degré.

« Une coopération mutuellement avantageuse est la solution pour relever les défis du développement durable », confirme Zhang Jing'an, vice-président exécutif de l'Académie internationale eurasienne des sciences. « Nous espérons que ce rapport aidera les entrepreneurs chinois et européens à explorer les avantages de l'économie verte et les possibilités de coopération bilatérale. »

Des exemples pratiques

Ce rapport contient de nombreux cas pratiques, qui concernent non seulement les énergies, infrastructures, transports et autres secteurs verts, mais aussi le domaine financier.

Il souligne que les entreprises et institutions financières chinoises ne cessent d'explorer et d'innover dans le domaine de la finance verte. Par exemple, en mai 2022, Shudao (Sichuan) Insurance Brokers Co., Ltd. a coopéré avec China Pacific Property Insurance Co., Ltd., afin de promouvoir l'extension des activités conventionnelles aux domaines de la finance verte, et accélérer la transition et la mise à niveau des produits classiques. En outre, dans le contexte des opérations officielles du CCETE (China Carbon Emission Trade Exchange), ils ont étudié en détail les besoins locaux du Sichuan et ont mis au point des produits de financement carbone innovants.

© Xinhuanet
Projets de fermes solaires couverts par Shudao (Sichuan) Insurance Brokers Co., Ltd.© Xinhuanet

Shudao et Pacific ont créé conjointement un système de produits d'assurance verts, dont le pivot est le concept d'investissement ESG. Ce système contient quatre produits majeurs, dont une assurance finance carbone, une assurance contre les dommages aux équipements et les pertes liées à l'échange des droits d'émission de carbone pour les projets à faible émission, une assurance contre les pertes liées à la réduction des émissions de carbone axée sur les quotas d'échange de carbone et une assurance de protection écologique.

Un stade critique

Le rapport intervient à un moment important du développement de l'économie verte. « La neutralité carbone et le développement vert en Chine et en Europe sont à un stade critique », remarque Wang Hongtao, directeur du Comité d'évaluation et de gestion du cycle de vie de la China Electronics Energy Saving Technology Association (Association chinoise pour les technologies d'économie d'énergie dans l'électronique). « Nous espérons que ce rapport pourra favoriser des échanges plus étroits entre la Chine et l'Europe, notamment pour tout ce qui touche aux politiques et règlements clés. »

© Xinhuanet
Un parc éolien offshore en Chine© Xinhuanet

Avec l'Europe qui mène la danse en matière d'énergie verte, à faibles émissions de carbone et économe en énergie, et la Chine qui s’est récemment lancée dans une vigoureuse promotion de la transition écologique, des efforts sont clairement déployés de part et d'autre pour améliorer la qualité de vie partout dans le monde. Mais pour accéder à la prochaine étape de ce développement, les deux parties devront miser sur la coopération.

Vous pouvez retrouver l’intégralité du rapport sur les perspectives de la coopération sino-européenne dans l'économie verte (Report on the Outlook of Sino-European Cooperation in the Green Economy) ici