Contenu partenaire

 Tourism Promotions Board Philippines
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Contenu partenaire
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Tourism Promotions Board Philippines

Faites le plein de sensations fortes : les incontournables de l'aventure aux Philippines

Lever de soleil au sommet du Mont Apo
Lever de soleil au sommet du Mont Apo   -  Tous droits réservés  TPB - Crédit photo : Rhonson Ng

Réputées pour leurs plages idylliques et leurs hôtels de luxe, les Philippines regorgent également de rivières sauvages et de sommets vertigineux, abritant l'une des plus grandes biodiversités marines au monde ; des caractéristiques attrayantes pour tous les amateurs de sensations fortes. Qu'il s'agisse de plonger à pic dans des atolls reculés ou de faire du canyoning à Cebu, ces activités de plein air, de la terre à la mer, vous feront rêver d'une aventure aux Philippines cet hiver.

1. Le Mont Apo, le toit des Philippines

Le Mont Apo, le plus haut sommet des Philippines, culmine à 2 954 mètres au-dessus de l'île de Mindanao, au sud de l'archipel des Philippines. Ce site de 64 000 hectares abrite des espèces végétales et animales parmi les plus rares du pays, notamment l'aigle des Philippines, le macaque à longue queue des Philippines et l'orchidée Vanda sanderiana (orchidée waling-waling). Plusieurs sentiers de randonnée, de longueur et de difficulté variables, mènent au sommet, des boucles tranquilles autour du lac Venado aux pentes raides et rocailleuses de Tamayong et Kapatagan, où les falaises tranchent comme des rasoirs. Quel que soit l'itinéraire que vous choisissez, le paysage ne vous décevra pas : geysers vaporeux, cascades enfouies et sources d'eau chaude naturelles, parfaites pour délasser les jambes fatiguées après un long périple.

Quand planifier votre visite ?

Il est possible de gravir le Mont Apo tout au long de l'année, mais la période la plus favorable se situe entre les mois de mars et de mai, afin de limiter les risques de fortes pluies et ne pas emprunter des sentiers boueux.

Plongée à Tubbataha
Plongée à Tubbataha© EPC - Crédit photo : Robert Yin

2. Découvrir le récif de Tubbataha à bord d'un « bateau de plongée »

Niché entre les Visayas et l'île de Palawan, le parc naturel des récifs de Tubbataha est la plus grande zone marine protégée des Philippines et l'un des meilleurs sites de plongée au monde. Le parc compte des milliers d'hectares de récifs colorés, de lagons cristallins et de parois verticales descendant à plus de 100 mètres de profondeur ; un paradis sous-marin où vivent plus de 600 espèces marines, dont des requins, des dauphins, des baleines, des raies manta et des tortues. Tubbataha étant relativement isolée (le port le plus proche se trouve à une dizaine d'heures de route et il n'y a pas d'hôtels), les plongeurs ne peuvent découvrir les récifs qu'à bord d'un « liveaboard dive boat », un bateau de plongée aménagé spécialement conçu pour la plongée sous-marine, permettant de séjourner plusieurs jours en mer.

Quand planifier votre visite ?

La saison de plongée dans les récifs de Tubbataha s'étend de la mi-mars à la mi-juin, lorsque les précipitations sont faibles et que les eaux offrent une visibilité de 30 à 45 mètres.

Canyoning à Cebu
Canyoning à Cebu© TPB - Crédit photo : Erwin Lim

3. Faire du canyoning dans les eaux turquoise de Cebu

Les chutes de Kawasan, une cascade à trois niveaux située sur la côte sud-ouest de l'île de Cebu, sont l'une des merveilles naturelles les plus prisées des Philippines, et on comprend aisément pourquoi : une eau azurée jaillissant à travers de profonds canyons bordés de jungle vient se déverser dans une série de piscines naturelles agrémentées de pontons flottants en bambou. Bien que longer les parois luxuriantes du canyon ou se baigner dans les piscines limpides constitue deux options attrayantes, les voyageurs plus aventureux peuvent explorer Kawasan lors d'une excursion d'une demi-journée en canyoning. Mélange de randonnée, d'escalade, de rappel et de saut de falaise, le canyoning à Cebu vous entraînera du plus haut niveau des chutes de Kawasan jusqu'aux bassins inférieurs, via des rappels en corde, des toboggans aquatiques naturels et des sauts de falaise de 9 mètres.

Quand planifier votre visite ?

Pour découvrir les chutes de Kawasan dans toute leur splendeur, il est conseillé de s'y rendre durant la saison des pluies (de juin à novembre), lorsque le niveau de l'eau est le plus élevé et que les chutes sont les plus puissantes.

Rafting en eaux vives
Rafting en eaux vives© TPB - Crédit photo : Rhonson Ng

4. Descendre le fleuve Cagayan en rafting

Le fleuve Cagayan, qui coule sur 505 kilomètres, du nord-est de l'île de Luçon à travers les provinces de Nueva Vizcaya, Quirino, Isabela et Cagayan, est le plus long et le plus large fleuve des Philippines en termes de volume d'eau. Durant la saison des pluies, le puissant Cagayan se gonfle et se déchaîne, avec des rapides de classe II-V, qui en font un terrain de jeu idéal pour les amateurs de rafting en eaux vives. La plupart des excursions de rafting partent de Mindanao du Nord, à Cagayan de Oro (une ville universitaire où la cuisine de rue est spectaculaire), et durent jusqu'à cinq heures. Si vous souhaitez passer plus de temps sur l'eau, restez quelques jours supplémentaires et profitez des excursions en kayak et en tyrolienne très prisées à Cagayan de Oro.

Quand planifier votre visite ?

La saison du rafting sur le fleuve Cagayan s'étend de juillet à décembre, les pluies abondantes créant alors des conditions idéales pour le rafting et le kayak en eaux vives.