Syrie : sous les bombes, Alep suspendue à l'espoir de cessez-le-feu

Syrie : sous les bombes, Alep suspendue à l'espoir de cessez-le-feu
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Bombardée sans répit depuis neuf jours par le régime syrien, la ville d’Alep est suspendue aux négociations en cours à Genève. Selon le dernier

PUBLICITÉ

Bombardée sans répit depuis neuf jours par le régime syrien, la ville d’Alep est suspendue aux négociations en cours à Genève.
Selon le dernier bilan, 253 personnes ont péri durant les raids dont 49 enfants, selon l’observatoire syrien des droits de l’Homme.

Arrivé en Suisse dimanche soir, le secrétraire d’Etat américain John Kerry a relancé un appel au cessez-le-feu.
“Nous parlons directement avec les Russes, y compris maintenant et nous avons l’espoir de faire des progrès. Le Conseil de sécurité des Nations unies appelle à une cessation des hostilités dans tout le pays et demande aussi que l’assistance humanitaire puisse accéder à tout le pays, mais cela ne s’est pas encore concrétisé.”

La tragédie d’Alep a donné lieu dimanche à des manifestations de soutien, notamment en Jordanie. Sur les réseaux sociaux le hashtag #Aleppo Is burning y a été massivement relayé. En vain pour l’instant.

«Le pire des sentiments, c'est celui de chercher désespérément vos enfants sous les ruines” #AleppoIsBurninghttps://t.co/XeUiQVFzb5

— Delphine Minoui (@DelphineMinoui) 30 avril 2016

Lundi, les négociations doivent reprendre autour de l‘émissaire spécial des Nations unies pour la Syrie.

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : un arrêt des combats espéré à Alep

Alep: la Russie ne veut pas faire pression sur Damas

Reportage inédit au coeur de la guerre contre l'Etat Islamique en Irak, avec notre envoyé spécial