euronews_icons_loading
Bain de boue sur les rives du Tigre

Un rare moment de détente pour ces Irakiens, dans une ville reprise à l’Etat islamique, à une trentaine de kilomètres de Mossoul.