EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les Britanniques veulent empêcher leur Reine de rencontrer Donald Trump

Les Britanniques veulent empêcher leur Reine de rencontrer Donald Trump
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de personnes déferlent dans les rues de Londres pour protester contre la visite prochaine du président des États-Unis.

PUBLICITÉ

Des milliers de personnes déferlent dans les rues de Londres pour protester contre la visite prochaine du président des États-Unis. Ce qui agace tout particulièrement ces manifestants, c’est le statut de l’invitation. La première ministre a convié Donald Trump pour une visite d‘État, ce qui implique une rencontre avec la Reine. Inacceptable pour le chancelier du cabinet fantôme travailliste, John McDonnell . “Il est inconcevable que cet honneur puisse être accordé à quelqu’un qui insulte les femmes, qui insulte les musulmans, qui insulte les immigrés”.

Alors que les manifestants battaient le pavé se tenait hier une réunion pour empêcher une éventuelle rencontre avec Elizabeth II d’Angleterre. Une pétition dans ce a été signée par près d’un million huit cent mille personnes. Mais le gouvernement conservateur ne veut rien entendre.

“La relation, la relation spéciale entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis d’Amérique va au delà de la personnalité qui peut occuper la Maison Blanche à un moment donné”, a estimé Mark Pritchard, membre de la majorité.

La cheffe du gouvernement britannique, Theresa May, a lancé l’invitation sans préciser de date, sept jours à peine après l’investiture de Donald Trump.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : des militants s’en prennent au portrait officiel de Charles III

Nigel Farage fait volte-face et se présente aux élections britanniques

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet