DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Ghana veut faire connaître son art contemporain

Le Ghana veut faire connaître son art contemporain
Taille du texte Aa Aa

Une galerie d'art à Accra au Ghana... C'est l'un des lieux, de plus en plus nombreux, qui ont pour vocation à faire découvrir l'art contemporain ghanéen, en pleine croissance à l'international.

Fondateur de cette galerie, Seth Dei préfère, dit-il, contempler un tableau ghanéen plutôt qu'un Picasso sur les murs de son salon.

Maintenant, beaucoup ici rêvent d'un nouveau musée national d'art.

"Oui, dit Seth Dei, je serais tout à fait disposé à contribuer à la collection initiale du musée. Vous savez, il n’est pas nécessaire que le musée soit grand, mais il faudrait qu’il soit agréable, car le musée national actuel n’est pas en bon état."

Ablade Glover, à 84 ans, est un pionnier et son travail est enfin reconnu hors du Ghana.

Les jeunes générations, elles, seront représentées à Venise lors de la prochaine biennale, en mai, car un pavillon ghanéen va y être installé.