DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France et l'Australie signent "le contrat du siècle" pour 31 milliards d'euros

Canberra, le 11 février 2019
Taille du texte Aa Aa

La France et l'Australie ont signé lundi leur "partenariat stratégique", qui implique la construction de 12 sous-marins destinés à la marine australienne. Montant total de l'accord : plus de 31 milliards d'euros.

Le premier ministre australien Scott Morrison a salué un plan "très ambitieux", lors d'une cérémonie à Canberra, en présence de la ministre française des armées Florence Parly.

« Cela demande beaucoup de confiance de la part de l’Australie pour parier sur la France, et beaucoup de confiance de la part de la France pour partager avec l’Australie des compétences qui sont au cœur de notre souveraineté et de notre autonomie stratégique. Tout cela est le résultat d’investissements immenses durant des décennies », a déclaré la ministre.

C'est l'entreprise française Naval Group qui sera chargée de superviser la construction des sous-marins. L'assemblage aura lieu dans la ville australienne d’Adélaïde, pour une première livraison prévue en 2030.

Une dissuasion crédible en cas d'action hostile

Le contrat va créer environ 2.800 emplois en Australie, selon le Premier ministre de l'Etat d'Australie-Méridionale Steven Marshall, et occuper 500 personnes en France.

Depuis plusieurs années, les eaux du nord et de l'est de l'Australie sont le théâtre d'une âpre bataille d'influence entre les Etats-Unis, la Chine et les puissances régionales.

Les spécialistes australiens des questions militaires espèrent que ces sous-marins permettront à l'Australie d'opposer une force de dissuasion crédible en cas d'action hostile.

- Avec AFP