Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Dubaï veut jouer dans la cour des grands de la mode

Dubaï veut jouer dans la cour des grands de la mode
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le secteur de l'habillement aux Émirats arabes unis a représenté quelque 50 milliards d'euros l'an dernier. Des événements comme l'Arab Fashion Week de Dubaï répondent à l'ambition du pays de rivaliser avec les capitales mondiales de la mode comme Londres ou Paris.

"Dubaï est devenu un centre tellement important pour les gens de tous les pays arabes : ils viennent ici et lancent leur activité," fait remarquer Manuel Arnaut, rédacteur en chef de Vogue Arabia. "On peut sentir qu'il y a une énergie très intéressante et un élan créatif très fort," poursuit-il. "Ce que je trouve vraiment attirant dans la mode arabe en général, c'est la diversité des options qui s'offrent à nous," estime-t-il.

L'Arab Fashion Week est l'un des temps forts de l'année pour le secteur. Elle donne l'opportunité aux talents locaux et étrangers de présenter leurs créations. Elle attire aussi quelque 10.000 visiteurs chaque année.

"Ici, ils adorent les choses artistiques"

La marque Amato installée à Dubaï est une maison de couture internationale qui a habillé des stars comme Beyonce, Shakira et Katy Perry.

À sa tête, le styliste originaire des Philippines, Furne One. "Tout a commencé avec Heidi Klum," raconte Furne One. "L'un de ses amis a vu ma collection et puis, on s'est rencontré ; ils m'ont proposé de faire le défilé final de la Fashion Week [ndlr : de Phoenix en 2013]. Et puis, j'ai fait la connaissance de Katy et à l'époque, Katy était en train de préparer sa tournée "California Dreams Tour", donc elle m'a demandé de réaliser ses costumes," indique-t-il.

Le styliste voit dans Dubaï, une source d'inspiration. "L'émirat de Dubaï lui-même a cette identité unique parce que c'est un melting-pot au Moyen-Orient et dans le Golfe," affirme Furne One.

"En tant que styliste, j'adore créer des choses et ici, ils adorent les choses artistiques, donc c'est pour cela que je suis tombé amoureux de Dubaï," dit-il.

Mode et design

De la mode à l'aménagement intérieur... Il n'y a qu'un pas et il a été franchi par l'icône de la haute couture et designer libanais Elie Saab : il travaille avec le groupe immobilier de Dubaï Emaar à la conception d'un nouveau projet.

"Je crois que Dubaï a un fort pouvoir d'influence, pas uniquement dans la mode, mais pour quantité d'autres choses," juge Elie Saab. "On peut le voir dans la manière dont tout se développe ici et dans son côté cosmopolite," ajoute-t-il.

La mode durable a aussi fait son apparition sur place. Première plateforme en ligne dédiée à ce marché à Dubaï, GoShopia met en avant des stylistes et des marques qui adoptent une démarche responsable.

"On veut changer la manière dont on perçoit la mode : il y a une manière de bien s'habiller et d'être à la mode tout en étant plus respectueux de l'environnement," souligne Araceli Gallego, sa fondatrice, avant de conclure : "On veut que Dubaï devienne l'un des centres névralgiques de la mode dans le monde."