DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
No Comment, du reportage sans aucun commentaire : notre sélection de la semaine

A Rio de Janeiro, dimanche 23 février, certaines des meilleurs écoles de samba du Brésil ont été mises à l'honneur. Plus qu'un défilé, ces prestations mettent en lumière d'importantes questions sociales, telles que l'intolérance religieuse, le racisme et la violence.

Lundi, la justice britannique examinait la demande d'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis. Jeudi, l'examen de cette demande a été suspendu jusqu'au 18 mai. L'Australien doit répondre à 18 chefs d’inculpation et risque jusqu'à 175 ans de prison.

En Corée du Sud, la désinfection des installations publiques a débuté, mardi. Le centre sportif et culturel du district de Songpa, à Séoul, sera fermé jusqu'au 31 mars.

Des affrontements ont eu lieu, mercredi, sur les îles de Lesbos, Chios et Samos, entre la police grecque et les insulaires qui refusent les nouveaux camps de réfugiés. Plus de 60 personnes ont été blessées, dont une majorité de policiers.

Face au coronavirus, la Corée du Nord prend des mesures "sans précédent" et exige une "obéissance absolue" aux autorités sanitaires. Les arrivées sont soumises à un isolement de 30 jours et le pays a intensifié ses efforts sur le plan sanitaire étant donné la faiblesse de ses infrastructures.

Trente chars soviétiques d'un type devenu légendaire pendant la Seconde Guerre mondiale sont en train d'être restaurés dans leur état d'origine après avoir effectué un voyage tropical épique depuis le Laos, en Asie du Sud-Est. Plus de 200 personnes travaillent actuellement dans une usine de réparation spécialisé près de Saint-Petersbourg.