DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le théâtre Nô, pratiqué au Japon depuis le Moyen-Age, pourrait disparaître avec le coronavirus

Le théâtre Nô, l'une des formes les plus anciennes des arts de scène, est menacé par le coronavirus. Pratiqué au Japon par quelques passionnés de ce patrimoine ancestral, il souffre aujourd'hui de la chute de fréquentation des théâtres et autres lieux de culture.

Depuis la début de l'épidémie au Japon, les formes plus "commerciales" de théâtre jouissent, elles, de mécénats et de soutiens publics mais pas le Nô, très confidentiel, exigeant, difficile. Alors ses acteurs, souvent comédiens et chanteurs, risquent de jeter l'éponge, abandonner cet art et ne plus jamais jouer des pièces dont certaines sont transmises de génération en génération depuis le XIVe siècle.

Plus de No Comment