DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
A Buenos Aires, des Argentins manifestent contre le FMI

"Le FMI dehors", "Ne pas payer la dette". Voici certaines des pancartes que l'on pouvait lire mardi à Buenos Aires, lors d'une manifestation contre le Fonds monétaire international (FMI).

Une délégation est arrivée ce mardi dans le pays pour renégocier les remboursements d'un prêt de 44 milliards de dollars.

Le FMI n'a "aucune intention de faire pression sur l'Argentine en ce moment", a assuré sa directrice générale, Kristalina Georgieva, lors d'une visite dans ce pays d'Amérique du Sud mardi. "Nous partons avec un esprit ouvert pour chercher un moyen de donner à l'Argentine la force, la stabilité et la prospérité", a-t-elle ajouté.

L'Argentine en crise est en récession depuis 2018, et son inflation dépasse les 40 %. La pauvreté et le chômage ont grimpé en flèche pendant la pandémie de coronavirus.