euronews_icons_loading
Incendie meurtrier dans un camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh

Un incendie a en grande partie réduit en cendres un immense camp de réfugiés dans le sud-est du Bangladesh accueillant des Rohingyas. 15 d'entre eux sont morts, 560 ont été blessés et 400 sont portés disparus.

Il a fallu plus de 10 heures pour venir à bout des flammes, ont raconté des témoins.

Conséquence du sinistre : 45 000 personnes se retrouvent à nouveau sans abris et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés espère les reloger dans un camp de transit.

Près d'un million de Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie, vivent dans des conditions misérables, dans des abris faits de bambous et de bâches, dans les camps du district bangladais de Cox's Bazar, après avoir fui les persécutions militaires dans leur pays en 2017.