DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
capture d'écran

L'aéroport international de Goma, dans l'est de la RDC, a rouvert samedi, deux semaines après l'éruption meurtrière du volcan Nyiragongo, pour accueillir le Premier ministre Jean-Michel Sama, arrivé pour faire le point sur la situation.

"Je suis heureux d'être enfin ici à Goma pour apporter un message de soutien", a t-il déclaré à son arrivée à Goma, avant de se rendre au centre d'observation volcanique de la ville.

400 000 habitants sur 600 000 ont quitté la capitale provinciale du Nord-Kivu après l'éruptiondu Nyiragongo, un strato-volcan de près de 3 500 mètres de haut qui chevauche la division tectonique du Rift est-africain.

Trente-deux personnes sont mortes de brûlures de lave ou d'asphyxie après l'éruption du 22 mai.