DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dubaï explore la passion de la moto avec un festival du film dédié

Cult
Cult   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Par Jane Witherspoon
Taille du texte Aa Aa

Le tout premier festival du film dédié à la moto des Émirats arabes unis vient de se dérouler à Dubaï. Trente films, courts métrages et documentaires ont été présentés sur grand écran pendant trois jours. Tous explorent à leur manière, l'esprit de ceux qui forment la communauté des motards.

Le concept a été lancé par Ian Carless qui assure la direction du festival : "Comme vous pouvez vous en douter, il y a beaucoup de films sur la moto. Donc quand on a fait la sélection, le plus dur, ça a été de trouver ceux qu'on n'allait pas retenir," souligne-t-il.

Pour l'amour de toutes les bécanes

"Song of Sosa" faisait partie de la sélection. Son réalisateur Cam Elkins reconnaît l'importance d'un tel événement."Ce type de festival donne l'opportunité aux réalisateurs et en particulier à ceux qui font des films de moto, de raconter tout un ensemble d'histoires issues de différentes cultures et différents contextes," estime-t-il.

Au programme également : "Fast Eddie", l'histoire d'un vétéran de la 2ème Guerre mondiale qui à 94 ans, enfourche encore sa moto tous les jours et "Rebel Riders" qui suit en Indonésie, des amateurs de "Vespa Extreme", des engins déglingués bricolés par leurs soins.

euronews
"Rebel Riders" réalisé par Marc Aziz Ressang & Daniel Agha-Rafeieuronews

Les femmes aussi

Au sein de la production locale, le court-métrage "Why We Ride" fait le portrait de femmes passionnées de virées en motocross dans le désert.

"Je pense que si des gens, des femmes, qui n'ont jamais fait de moto voient ce film et qu'elles se disent que la moto, ce n'est pas pour elles, alors c'est vraiment le film qu'elles doivent voir," assure son réalisateur Michael Vosloo. "Le film est court, il va à l'essentiel, il montre que c'est très amusant," renchérit-il.