This content is not available in your region

Dubaï : un nouveau mode de vie en périphérie

euronews_icons_loading
CIty Scenes
CIty Scenes   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Par euronews

Dubaï est une ville connue pour ses gratte-ciel, mais loin des hôtels haut de gamme, des clubs de plage et Mais loin des hôtels haut de gamme, des clubs de plage et des impressionnantes constructions du Palmier et de la Marina, il existe des zones résidentielles en périphérie où vivent de nombreux résidents.

L'expansion de Dubaï s'est accompagnée d'une augmentation de zones résidentielles et, après la pandémie, de nombreuses personnes ont voulu délaisser les appartements pour des maisons individuelles avec un espace extérieur.

Jumeirah Islands est un lotissement fermé construit à cet effet, à proximité de la Marina. Les villas sont regroupées sur 46 petites îles entourées de lacs et de verdure. Comme beaucoup d'autres, la communauté qui y vit possède son propre supermarché, son école, son clubhouse et ses installations de loisirs.

Sheelah Odedra est mère de deux enfants et résidente de Jumeirah Islands. La famille a déménagé peu de temps après la naissance de leur fille.

"Nous ne savions pas vraiment ce que nous recherchions, mais nous avions besoin de plus d'espace. Ce qu'il y a de mieux, c'est de vivre dans une zone avec beaucoup de parcs, de nature, un clubhouse et un certain nombre de restaurants".

Sheelah dit que ce genre de commodités donne le sentiment de faire partie d'une communauté, ce qui est utile lorsque vous avez des enfants.

Euronews
Nouvelles zones résidentielles en périphérie de DubaïEuronews

Le Jumeirah Islands Clubhouse dispose de restaurants, d'une salle de sport, d'un parc de jeux, d'une piscine et d'un salon. De nombreux expatriés considèrent que de telles installations sont hautement souhaitables et qu'elles font partie du compromis de style de vie qu'implique le fait de vivre dans un pays différent de celui de ses amis et de sa famille.

Lorena Guerrero, Directrice générale du Jumeirah Islands Clubhouse décrit la réussite de ce lieu : "Ils ont le sentiment que l'île de Jumeirah leur appartient. Vous verrez ici, peu importe l'heure de la journée, un groupe de jeunes ou des familles avec des enfants parce qu'il y en a pour tous les âges."

Une autre construction récente, celle de Dubaï Hills, est présentée comme une ville dans la ville. Ce projet couvre plus de 11 millions de mètres carrés, avec des milliers d'appartements et de villas, des écoles, des hôpitaux, un centre commercial et un parcours de golf de championnat de 18 trous.

Louise Heatley a décidé d'acheter sa maison à Dubai Hills : "Je suis à Dubaï depuis 26 ans, j'ai vécu dans de nombreux endroits différents et j’ai toujours été à la recherche d’un lieu proche de toutes commodités, qui puisse me rendre la vie un peu plus facile."

Sur le plan professionnel, Louise Heatley est Directrice générale de la société immobilière Exclusive Links. Elle ajoute qu'elle s'intéresse également à ce qui constitue un bon investissement"Je voulais quelque chose qui sera toujours vendable à l'avenir. Alors, oui, j'ai pensé que Dubaï Hills remplissait toutes les conditions pour être un bon endroit où vivre".

Elle considère que la chose la plus surprenante pour la plupart des visiteurs est de constater que habitants de la ville mènent une vie très normale"Nous ne sommes pas toujours dehors, en train de mener la grande vie. C'est similaire à ce qu'ils font chez eux, nous allons au travail, nous rentrons à la maison et nous dînons à table".

Euronews
Salle de sport récente dans la périphérie de DubaïEuronews

Au fur et à mesure de l'expansion de la ville, de plus en plus d'hôtels de quartier ont vu le jour afin de permettre aux habitants des environs de se réunir.

Le First Collection JVC est un hôtel quatre étoiles situé à Jumeirah Village Circle. Cette zone plus vaste a été lancée en 2005 et est construite sur une superficie de plus de 8,7 millions de mètres carrés avec un mélange de grandes villas, de maisons de ville et d'appartements.

Brendan McCormack, vice-président de l'alimentation et des boissons du First Group Hospitality, explique qu'il a vu la croissance des communautés dans la périphérie de Dubaï et que les lieux où les habitants peuvent se retrouver sont au cœur de ces zones : "Je pense que l'infrastructure de Dubaï s'est énormément développée et que cela signifie que nombre de ces zones qui, il y a quelques années, semblaient isolées, sont désormais très facilement accessibles."

Il a ajouté que les zones résidentielles situées en périphérie sont devenues "très, très populaires auprès des familles" et que ce type de sentiment communautaire a vraiment commencé à se développer à Dubaï.