DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Année de tous les records pour ATR

Vous lisez:

Année de tous les records pour ATR

Année de tous les records pour ATR
Taille du texte Aa Aa

Année record pour le constructeur d’avions de transport régional ATR. La co-entreprise entre Airbus Group et l’italien Finmeccanica a annoncé jeudi une nouvelle accélération de la cadence de ses livraisons afin de répondre à une forte demande, en particulier en Amérique latine et dans le Sud-Est asiatique.

Le chiffre d’affaires de l’avionneur a progressé l’an dernier de 13% à 1,63 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros). Parallèlement, ATR a continué à augmenter ses cadences de livraison, lui permettant d’atteindre un nouveau record avec 74 appareils remis aux clients durant l’année, soit une augmentation de 16% par rapport à 2012 (64 appareils livrés). Le groupe table sur au moins 80 livraisons l’an prochain,selon Filippo Bagnato son président exécutif.

Spécialisé dans les turbopropulseurs de 50 à 90 places, ATR revient de loin après avoir frôlé la faillite en 2004. Il a depuis opéré un spectaculaire rétablissement à la faveur d’un rebond de la demande pour ce type d’avions moins rapides mais moins gourmands en carburant, adaptés aux liaisons régionales. Fin 2013, le carnet de commandes du groupe, qui a pour principal concurrent le canadien Bombardier, atteint 221 appareils pour un montant évalué à 5,3 milliards de dollars.

“Ce carnet de commandes permet à ATR d’assurer près de trois ans de production tout en poursuivant l’augmentation des cadences de livraison prévue pour les années à venir”, souligne l’avionneur. L’entreprise, fondée en 1981, dit avoir engrangé l’an passé 195 commandes, dont 89 fermes et 106 options.