DERNIERE MINUTE

La France doit avoir "une réflexion collective" sur "l'utilité de la fessée"dans l'éducation

La France doit avoir "une réflexion collective" sur "l'utilité de la fessée"dans l'éducation
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est ce qu’a affirmé la secrétaire d‘État française à la Famille, Laurence Rossignol. Et d’ajouter que “ça ne passera pas par la loi”. Une déclaration qui intervient alors que Paris a été sermonné par le Conseil de l’Europe pour ne pas avoir encore banni la fessée contrairement à une majorité de ses voisins.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.