This content is not available in your region

La France doit avoir "une réflexion collective" sur "l'utilité de la fessée"dans l'éducation

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, REUTERS
La France doit avoir "une réflexion collective" sur "l'utilité de la fessée"dans l'éducation

C’est ce qu’a affirmé la secrétaire d‘État française à la Famille, Laurence Rossignol. Et d’ajouter que “ça ne passera pas par la loi”. Une déclaration qui intervient alors que Paris a été sermonné par le Conseil de l’Europe pour ne pas avoir encore banni la fessée contrairement à une majorité de ses voisins.