En visite à Naples, le pape François appelle les mafieux à se repentir

En visite à Naples, le pape François appelle les mafieux à se repentir
Par Fabien Farge avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le souverain pontife a de nouveau été accueilli par des milliers de personnes et notamment des enfants et des adolescents qui ont allègrement pris

PUBLICITÉ

Le souverain pontife a de nouveau été accueilli par des milliers de personnes et notamment des enfants et des adolescents qui ont allègrement pris des selfies avec lui.

François qui vient de passer le cap de sa deuxième année sur le trône de St Pierre a de nouveau défié les membres de la Camorra.

“Comme un animal mort pue, la corruption pue, la société corrompue pue, et un chrétien qui fait entrer en lui la corruption pue. Alors allez-y et effacez cela de vos âmes, nettoyer la ville et nettoyer la société de telle sorte qu’il n’y ait plus la puanteur de la corruption”, affirme le pape François.

Le pape a appelé à “se convertir à l’amour et à la justice”, à renoncer aux crimes, aux violences et à “sécher les larmes des mères de Naples” lors de sa visite dans le quartier de Scampia, gangréné par le trafic de drogue et le travail au noir, “nouvelle forme d’esclavage” selon lui.

François a ensuite organisé une grande messe sur la place du Plébiscite et il a partagé un repas avec des détenus avant de s’entretenir de nouveau avec des jeunes sur le front de mer avec en toile de fond de la magnifique baie de Naples, le Vésuve.

#papanapoli Il Papa a Scampia, benedice in napoletano: "A Maronna v'accumpagne!" [VIDEO] http://t.co/MmupT7gncvpic.twitter.com/HYPjzOtZtG

— la Repubblica (@repubblicait) March 21, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quand l'IA permet de lire d'élucider des énigmes millénaires

Italie : le quartier du "Bronx" de Naples renaît

Vivre sur un volcan dans le sud de l'Italie : entre inquiétude, résignation et préparation au pire