This content is not available in your region

Formule E : Buemi s'impose à Monaco

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  avec AFP, REUTERS
Formule E : Buemi s'impose à Monaco

Le Suisse Sébastien Buemi remporte la première édition du Grand Prix de Monaco en Formule E, autrement dit avec une monoplace 100 % électrique.

Dès le premier tour, après le virage de Sainte-Dévote, six pilotes, dont les Français Loïc Duval et Jean-Eric Vergne, sont contraints à l’abandon à la suite d’un carambolage.

Daniel Abt se fait tasser contre le rail de sécurité et se fait percuter par Bruno Senna, le neveu d’Ayrton.

Parti en pole-position, Sébastien Buemi fait toute la course en tête pour l’emporter devant les Brésiliens Lucas di Grassi et Nelson Piquet Junior.

L’ancien pilote de Formule 1, qui s‘était déjà imposé à Punta del Este, signe ainsi son deuxième succès de la saison.

Une saison qui a commencé à Pékin en septembre dernier et qui avait vu jusque-là six vainqueurs différents lors des six premiers Grands Prix.