Formule E : Buemi s'impose à Monaco

Formule E : Buemi s'impose à Monaco
Par Vincent Ménard avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Suisse Sébastien Buemi remporte la première édition du Grand Prix de Monaco en Formule E, autrement dit avec une monoplace 100 % électrique. Dès

PUBLICITÉ

Le Suisse Sébastien Buemi remporte la première édition du Grand Prix de Monaco en Formule E, autrement dit avec une monoplace 100 % électrique.

Dès le premier tour, après le virage de Sainte-Dévote, six pilotes, dont les Français Loïc Duval et Jean-Eric Vergne, sont contraints à l’abandon à la suite d’un carambolage.

Daniel Abt se fait tasser contre le rail de sécurité et se fait percuter par Bruno Senna, le neveu d’Ayrton.

Parti en pole-position, Sébastien Buemi fait toute la course en tête pour l’emporter devant les Brésiliens Lucas di Grassi et Nelson Piquet Junior.

L’ancien pilote de Formule 1, qui s‘était déjà imposé à Punta del Este, signe ainsi son deuxième succès de la saison.

Une saison qui a commencé à Pékin en septembre dernier et qui avait vu jusque-là six vainqueurs différents lors des six premiers Grands Prix.

Partager cet articleDiscussion