PUBLICITÉ

Yémen : au moins 80 morts dans des raids aériens contre des positions rebelles

Yémen : au moins 80 morts dans des raids aériens contre des positions rebelles
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Il s'agit des bombardements les plus sanglants depuis le début de l'offensive aérienne contre les Houthis.

PUBLICITÉ

Au Yémen, au moins 80 personnes sont mortes ce mercredi dans des raids effectués par la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite.
C’est la journée la plus sanglante depuis le début de l’offensive contre les insurgés chiites il y a deux mois.

Les raids ont visé notamment Sanaa. La capitale est, depuis septembre dernier, aux mains des miliciens houthis. C’est un dépôt d’armes qui a été pris pour cible, ainsi qu’un important centre de commandement des forces alliées aux Houthis.

Les avions de la coalition ont également bombardé le nord du Yémen ainsi que le port militaire d’Hodeïda, sur la mer Rouge. Ce site est également tenu par les insurgés chiites.

Vu le contexte, pas question d’envisager des discussions de paix. Les négociations qui devaient se dérouler ce jeudi à Genève, à l’initiative de l’ONU, ont été reportées. Aucune nouvelle date n’a été fixée.

> Voir le communiqué de l’ONU

En quelques mois, le conflit a fait près de 2000 morts. Parmi eux, de nombreux civils.
Les Nations Unies ne cessent de tirer la sonnette d’alarme face à la dégradation de la situation humanitaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les rebelles Houthis tirent de nouveaux missiles balistiques en mer Rouge, un pétrolier endommagé

Une attaque des Houthis contre un navire marchand dans le Golfe d'Aden a fait 3 morts et 4 blessés

Nouveaux raids américano-britanniques au Yémen contre les rebelles houthis