EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Iran : les ultra-conservateurs empêchent les femmes d'assister à un match de volley

Iran : les ultra-conservateurs empêchent les femmes d'assister à un match de volley
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’affiche du match de volley-ball ce vendredi soir était alléchante : Iran – Etats-Unis. Un match disputé dans le complexe sportif Azadi à Téhéran

PUBLICITÉ

L’affiche du match de volley-ball ce vendredi soir était alléchante : Iran – Etats-Unis. Un match disputé dans le complexe sportif Azadi à Téhéran. 12 000 places, 12 000 supporters présents. Tous des hommes. Car effectivement, les femmes n‘étaient pas admises, à quelques très rares exceptions : des épouses de diplomates étrangers ou des arbitres.
Des autorisations avaient pourtant été délivrées à des supportrices de volley pour ce match, mais au dernier moment, sous la pression des ultra-conservateurs, les responsables ont fait marche arrière.

C’est ainsi depuis la Révolution islamique : l’accès aux stades pour des rencontres masculines est interdites aux femmes. Question de morale, paraît-il.

Les autorités souhaitent pourtant assouplir ces restrictions. Mais les ultra-conservateurs restent influents.

L’an dernier, une jeune femme Irano-britannique, Goncheh Ghavami, avait été arrêtée an marge d’un match de volley dont l’accès était interdit aux femmes.

- avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : une femme a été fouettée pour avoir refusé de porter le hijab

Moscou et Téhéran unis contre les sanctions

L'Iranienne Narges Mohammadi, Nobel de la Paix, entame une grève de la faim en prison