PUBLICITÉ

Pékin veut la paix mais prépare la guerre

Pékin veut la paix mais prépare la guerre
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Célébrer la paix en organisant une gigantesque parade militaire, voilà qui peut paraître paradoxal. La Chine a célébré ce jeudi le 70ème anniversaire

PUBLICITÉ

Célébrer la paix en organisant une gigantesque parade militaire, voilà qui peut paraître paradoxal. La Chine a célébré ce jeudi le 70ème anniversaire de la capitulation du Japon en 1945. L’occasion pour Pékin de montrer ses muscles avec 12 000 soldats, 500 engins blindés, 200 avions et de tout nouveaux missiles made in China.

Une démonstration de force qui constraste – là encore – avec le discours très pacifiste du président Xi Jinping.

“Dans l’intérêt de la paix, la Chine continuera de viser un développement pacifique”, a déclaré la président. “Les Chinois aiment la paix. Quelle que soit notre puissance, la Chine ne recherchera jamais l’hégémonie, pas plus qu’elle ne cherchera à s‘étendre. Elle n’imposera jamais des souffrances tragiques à d’autres nations.”

Sur la photo de famille, pas de grand leader occidental. Le président russe Vladimir Poutine et le secrétaire général des Nations-Unies Ban Ki-moon ont en revanche accepté l’invitation.

Le président Xi Jinping a annoncé une réduction des effectifs militaires de 300 000 hommes. Une goutte d’eau puisqu’on estime que l’armée chinoise en compte 2,3 millions.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

Pékin et Washington doivent être "des partenaires, pas des rivaux" affirme Xi à Blinken