EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Jérusalem-Est : troisième jour d’affrontements entre Israéliens et Palestiniens

Jérusalem-Est : troisième jour d’affrontements entre Israéliens et Palestiniens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Le différend israélo-palestinien s’intensifie. Ce mardi les affrontements entre des adolescents palestiniens et la police israélienne ont provoqué des blessés.

Des jeunes palestiniens, ayant peur que la mosquée al-Aqsa soit investie par des manifestants israéliens lors du Nouvel An juif, se sont barricadés dans le site, situé à Jérusalem-Est.

Les adolescents masqués qui ont lancé des torches et des pierres aux forces de sécurité de la mosquée et ailleurs dans la Vieille Ville, ont affronté la police israélienne, doté de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogène.

Vingt-six Palestiniens et cinq agents de police israéliens ont été ont été blessés.

La Jordanie est prête à soutenir la Palestin

Le roi jordanien Abdullah a condamné les actions israéliennes, les qualifiant de « provocatrices » et annonçant qu’elles risquent de compromettre les relations entre les deux nations. Cela devient de plus en plus le cas depuis que les discussions israélo-palestiniennes sur la paix ont cessé en 2014.

« Si cela continue … La Jordanie n’aura pas d’autre choix que de prendre des mesures, » a annoncé le roi Abdullah ce mardi.

Le soutien du roi Abdullah est important car il appartient à la dynastie hachémite, très influente dans le domaine du sacré.

Réunion d’urgence en Israël

Les ultra-nationalistes juifs ont insisté pour que le gouvernement israélien lève l’interdiction pour les juifs de prier sur la place devant la mosquée al-Aqsa, un endroit consacré seulement à la prière musulmane depuis qu’Israël a annexé Jérusalem-Est pendant la guerre au Moyen-Orient en 1967. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dit que les règles ne changeraient pas.

Ce mardi le chef du gouvernement devrait tenir une réunion d’urgence ministérielle, après la mort d’un automobiliste. La police soupçonne des Palestiniens de l’avoir tué à coups de pierre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle manifestation à Tel Aviv pour réclamer un accord sur la libération des otages

No Comment : manifestation de juifs ultra-orthodoxes contre le recrutement militaire en Israël

Israël : un mort et un blessé dans une attaque au couteau dans un centre commercial