DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bousculade à La Mecque : confusion sur le bilan, Téhéran accuse Riyad

Access to the comments Discussion
Par Romain Mazenod avec AFP, Reuters
euronews_icons_loading
Bousculade à La Mecque : confusion sur le bilan, Téhéran accuse Riyad
Taille du texte Aa Aa

La plus grande confusion règne quant au bilan de la bousculade meurtrière de jeudi lors du pèlerinage à La Mecque. Les dernières données officielles font état de 769 morts. Mais pour plusieurs pays dont l’Inde et l’Indonésie, le bilan serait beaucoup plus lourd. C’est aussi ce que dit le Pakistan, à l’image de ce député, membre de la majorité au pouvoir à Islamabad.
“Le gouvernement saoudien a publié les photos de 1100 martyrs de plusieurs pays, a déclaré Tariq Fazal Chaudhry. 1100 photos de pèlerins qui ont subi le martyre à Mina. Ces images sont disponibles à notre ambassade à Jeddah.”

"Il faut une enquête approfondie pour connaître les causes" (Hassan Rohani)

Le président iranien Hassan Rohani a écourté sa visite à New York pour être présent à l’arrivée des premières dépouilles. Son pays a payé le plus lourd tribut avec au moins 228 morts. Hassan Rohani accuse les autorités saoudiennes et les organisateurs du hajj d’incompétence.

“L’Arabie saoudite devrait remplir ses obligations légales et internationales envers les citoyens étrangers et les pèlerins de la Kaaba, a-t-il déclaré. Il faut une enquête approfondie pour voir comment l’incident a pu se produire et quelles en sont les causes.”

Le président iranien a reproché aux autorités saoudiennes la lenteur avec laquelle les corps sont transférés dans les pays d’origine. La tragédie abîme encore un peu plus les relations pour le moins tendues entre Riyad et Téhéran.